ActualitéBusinessEuropeLes levées de fondsTech

Nexthink, 40 millions de dollars pour étendre sa solution d’analytics des SI sur le marché américain

Le montant

Nexthink, éditeur de logiciels spécialisé dans l'analyse des systèmes d'informations, vient de lever 40 millions de dollars auprès d'Highland Europe, un investisseur identifié dans les sociétés de technologies en phase de croissance. Pour monter cette opération, Nexthink s'est également entouré de Waypoint Capital, Auriga Partners et Galeo Ventures. Cette initiative porte à 65 millions de dollars le montant total des capitaux levés depuis la création de la société suisse en 2004. 

Le marché

Fondée en 2004 par Pedro Bados, Vincent Bieri et Patrick Hertzog, Nexthink propose aux équipes SI des logiciels permettant d'avoir une vision d'ensemble en temps réel sur l'intégralité de l'activité. Elle entend également donner une vision des usages sur les différents terminaux. Nexthink revendique sa capacité à réduire le nombre d'incidents, à hauteur de «30%», d'après la société.

C'est d'abord son potentiel à linternational qui a séduit les investisseurs, avec une croissance de «170% en Europe du Nord et 157% en Amérique du Nord», indique l'entreprise suisse. Elle vient d'ailleurs d'ouvir un nouveau siège social à Boston. De même, les opérations commerciales réalisées sur le continent américain seront pilotées depuis la capitale du Massachusetts. Nexthink revendique 600 clients répartis au sein d'un parc de 2,4 millions de terminaux à travers le monde.

Reste que les Suisses de Nexthink ont face à eux de nombreux acteurs américains, tels ServiceNow, Druva, ou Bwise.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée de fonds, Nexthink entend renforcer ses investissements et sa présence à l'international. «Cette levée de fonds va nous permettre de développer de nouveaux marchés, de renforcer notre positionnement et de continuer à innover pour intégrer de nouvelles fonctionnalités à notre offre», a observé Pedro Bados, président et co-fondateur de Nexthink. La société suisse vise également une introduction en Bourse pour accélérer.

Fondateurs : Pedro Bados, Vincent Bieri et Patrick Hertzog

Création : 2004

Siège social : Lausanne

Activité : éditeur de logiciels

Financement : 40 millions de dollars levés en avril 2016

Concurrents: ServiceNow, Druva, ou Bwise

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Nexthink, 40 millions de dollars pour étendre sa solution d’analytics des SI sur le marché américain
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition