ActualitéMarketing & Communication

Non, Facebook ne proposera pas un bouton « j’aime pas »

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Lors d’un échange public, Marc Zuckerberg a dévoilé que Facebook travaillait sur la manière dont il était possible d’exprimer de l’empathie pour des victimes d’un drame, mais en rien sur un bouton « je n’aime pas ».

Facebook est un service communautaire qui ne veut surtout pas être un lieu de vote, explique Marc Zuckerberg

« Nos utilisateurs ne souhaitent pas une fonction de vote des contributions publiées. Ce qu’ils veulent c’est exprimer de l’empathie. Chaque instant n’est pas nécessairement un bon moment, n’est ce pas? Si vous partagez quelque chose de triste, que ce soit la crise des réfugiés ou un décès, vous n’êtes pas alors à l’aise pour cliquer sur le bouton « j’aime »

Un bouton lié à un contexte précis

Facebook opterait pour l’affichage d’un bouton exprimant cette empathie « Triste »?; qui s’afficherait en fonction d’une série de mot clés dans la publication.

Facebook travaille sur ce projet et devrait tester différentes solutions dans les semaines à venir.

L’intégralité de l’échange de Marc Zuckerberg:

Un commentaire

  1. C’est fou, ce qu’il dit est pourtant très clair et vous êtes le SEUL billet parmi une bonne dizaine lus ce matin (Le Monde, Konbini, Stratégies, …) à avoir un titre (et un contenu) qui dit la vérité. Tous les autres font du click baiting.

    En somme, félicitations et merci.

Bouton retour en haut de la page
Non, Facebook ne proposera pas un bouton « j’aime pas »
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… les nominations de la semaine
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
La Cnil presque débordée en 2021, « une année sans précédent »
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media