A la uneTV

[We Love Entrepreneurs] Solomon Hykes (Docker): «On est venu aux Etats-Unis parce qu’on nous a proposé un chèque»

Solomon Hykes est un ancien de l’Epitech. Avec deux autres camarades de cette école, il a fondé Dotcloud, ensuite devenu Docker. Cette société édite une solution open source à destination des développeurs afin de faciliter le développement d’applications dans le cloud. Elle vient de lever 95 millions de dollars auprès d’Insight Venture Partners, en tant que principal investisseur, et Coatue, Goldman Sachs, ou encore Northern Trust, Benchmark, Greylock Partners, Sequoia Capital, Trinity Ventures et AME Cloud Ventures.

Dans cette interview inédite, Solomon Hykes revient sur l’histoire de Dotcloud, le choix de l’expatriation outre-Atlantique, son passage au Y Combinator, sa vision du management …

Docker prévoit d’ouvrir un centre de recherche et développement.

Solomon Hykes fait partie de la soixantaine d’entrepreneurs français de la Tech qu’a rencontré l’équipe de FrenchWeb à l’occasion du tournage du documentaire We Love Entrepreneurs.

[tabs]

[tab title= »We Love Entrepreneurs »]

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

[/tab]

[/tabs]

Voir aussi :

>> [We Love Entrepreneurs] Mathieu Valoatto (Curioos): « A New York, il y a une vraie solidarité entre Français »

>> [We Love Entrepreneurs] Pascale Vicat-Blanc : «L’Inria m’a dit il y a du potentiel, pourquoi n’irais-tu pas monter ta start-up ?»

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[We Love Entrepreneurs] Solomon Hykes (Docker): «On est venu aux Etats-Unis parce qu’on nous a proposé un chèque»”

  1. Est-ce que ça vous embêterait de ne pas déclencher les vidéos promotionnels à chaque qu’on ouvre vos pages ????

    Je reste poli, mais c’est franchement désagréable, en terme d’expérience de navigation web.
    J’ose espérer que vous en tenez compte dans votre entreprise. ou bien je me trompe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This