ActualitéMarketing & Communication

[Nouveau] Car Register : la passion des voitures, moteur d’un réseau social

Après les réseaux sociaux dédiés aux animaux de compagnie ou aux mordus de high tech, voilà maintenant Car Register, une nouvelle plateforme sociale destinée aux passionnés de voitures.

Véritable Facebook de l’automobile, Car Register est articulé autour de huit espaces thématiques : de la sportive au camion en passant par le 4X4, le tuning, ou encore le camping-car et la voiture de collection.

Sans grande surprise, le site permet, comme tout autre réseau social, d’échanger des informations, photos et vidéos avec d’autres membres, de créer des événements, de former des groupes par affinité, ou bien de recueillir les impressions de la communauté.

Sans appartenir au réseau, les simples visiteurs peuvent, quant à eux, librement consulter le profil (dans certaines limites) des membres et visiter notamment leur garage virtuel ou encore utiliser le moteur de recherche pour trouver un véhicule, un membre ou un groupe en particulier.

Afin de promouvoir le lancement de cette nouvelle plateforme communautaire, Car Register a fait appel à Yves Géniès, ex-journaliste de l’émission auto-moto sur TF1.

Véritable passion, l’automobile affiche une forte présence sur la toile. En effet, comme le montrait une récente étude d’Ebuzzing, de nombreux blogs fédèrent les passionnés autour de ce sujet et certaines applications mobiles se sont, elles aussi, fait remarquer, à l’image notamment de Roac Inc.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Nouveau] Car Register : la passion des voitures, moteur d’un réseau social
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager