ActualitéFinTech

Number26, le compte bancaire «mobile first» ouvert en 8 minutes, vise l’Europe

Un compte bancaire ouvert en «huit minutes» seulement depuis un smartphone ? Tel est le concept de Number26, une start-up allemande qui édite un service bancaire conçu et pensé avant tout pour les smartphones. Pour vérifier les documents nécessaire à l'ouverture rapidement, inutile de se déplacer dans une agence : Number26 vérifie le passeport du client qui le présente via un système de visioconférence.

Compte relié à une carte MasterCard

Disponible sur iOS, Android, ou sur ordinateur, l'application propose à ses utilisateurs de gérer un véritable compte bancaire, de transférer de l'argent à l'international ou encore d'obtenir des notifications push et des statistiques relatives à leurs transactions. Number26 fournit également une carte MasterCard pour ceux qui souhaitent retirer de l'argent liquide dans un distributeur (celle-ci n'offre cependant pas de facilités de découvert).

Pour simplifier le parcours utilisateur, Number26 propose d'effectuer un transfert sans même connaître le numéro de compte bancaire du destinataire. L'utilisateur sélectionne un bénéficiaire dans sa liste de contacts. Si ce dernier dispose d'un compte chez une autre banque, il recevra alors un e-mail ou un SMS contenant un lien qui l'invite à renseigner lui-même ses coordonnées.

Fondée en 2013 par Valentin Stalf (30 ans) et Maximilian Tayenthal (35 ans), Number26 a noué un partenariat avec Wirecard Bank AG, qui dispose d'une licence bancaire. La société, qui emploie aujourd'hui environ 70 personnes, assure avoir attiré plus de 80 000 clients en 10 mois. Pour convaincre les consommateurs, Number26 affirme que les retraits d'argent sont sans frais, tout comme les transactions internationales.

D'autres acteurs en Europe

Pour accélérer, la FinTech prévoit de se lancer en France, en Grèce, en Irlande, en Italie, en Slovaquie et en Espagne. Elle pourra notamment s'appuyer sur les 10 millions d'euros qu'elle a levé en avril. «Notre vision dès le début a été de construire le premier compte bancaire pour le smartphone en Europe», déclarait récemment Valentin Stalf dans un communiqué.

Mais Number26 n'est pas seule à s'intéresser à la banque mobile. En France, le Compte-Nickel, qui a levé 10 millions d'euros cette année, propose par exemple un service de compte bancaire, gérable depuis un téléphone ou Internet. Celui-ci repose cependant sur le réseau des buralistes pour l'ouverture des comptes.

Enfin, d'autres acteurs en Europe s'intéressent eux aussi à la banque sur mobile. Fin novembre, le groupe bancaire espagnole BBVA investissait plus de 60 millions d'euros dans Atom, une banque britannique 100% mobile qui devrait prochainement se lancer.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Number26, le compte bancaire «mobile first» ouvert en 8 minutes, vise l’Europe
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial