A la uneActualitéActualité Start Me UpEuropeFinTechStart Me Up

Number26 reçoit le feu vert pour opérer comme une vraie banque

Number26, la banque en ligne "mobile first" qui promet une ouverture de compte en huit minutes, a annoncé avoir reçu sa licence bancaire de la Federal Financial Supervisory Authority (BaFin) et de la Banque Centrale Européenne. Grâce à ce nouveau sésame, et un an et demi seulement après sa création, la start-up allemande va pouvoir réaliser l'ensemble des opérations bancaires en ligne sur tout le continent européen. A la clé, la structure financée par des fonds prestigieux (Horizons Ventures ou Valar Ventures avec Peter Thiel), entend être le game-changer de l'industrie bancaire.

«Pour nos utilisateurs, (cette licence) signifie avoir accès aux meilleurs produits financiers, directement sur l'application», s'est félicité Valentin Stalf, fondateur et CEO. Number26 revendique aujourd'hui 200 000 utilisateurs dans 8 pays européens. Sa dernière levée de fonds de 40 millions de dollars en juin doit d'ailleurs lui permettre d'attaquer de nouveaux marchés. La FinTech prévoit ainsi de se lancer en France, en Grèce, en Irlande, en Italie, en Slovaquie et en Espagne. La start-up a constitué une liste d'attente dans ces pays pour faire face, indiquait-elle, à l'afflux des demandes d'ouverture.

L'offensive technologique dans les 12 prochains mois

Le modèle économique de Number 26 repose sur les intérêts perçus en cas de découverts sur les comptes, mais aussi sur le partage des frais générés par certains services opérés via des partenaires, tel TransferWise pour l'échange de devises. Autre élément de différenciation, pour vérifier les documents nécessaire à l'ouverture du compte, Number26 vérifie le passeport du client qui le présente via un système de visioconférence pour gagner du temps. Number26 fournit également une carte MasterCard pour ceux qui souhaitent retirer de l'argent liquide dans un distributeur (celle-ci n'offre cependant pas de facilités de découvert).

En France, les banques historiques ont aussi lancé leurs offres mobiles, comme BNP Paribas avec Hello Bank ou Axa Banque avec son service «Soon». Le Compte Nickel propose, lui, l'ouverture de compte directement chez le buraliste, avec toutefois certaines limites. Enfin, avec le rachat prévu de Groupama Banque, Orange prévoit lui aussi de se lancer dans la bataille.

Il faudra en tout cas compter sur l'accélération de Number26 sur les services. Elle compte investir dans les douze prochains moins afin de proposer «des crédits en réels, une meilleure sécurité grâce à l'intelligence artificielle» mais aussi un «partage de dépenses» opitmal pour intégrer davantage de partenaires sur son application. 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Number26 reçoit le feu vert pour opérer comme une vraie banque
Téléconsultation: un quart des plateformes présentent des «anomalies» selon la Répression des fraudes
Voiture autonome: comment Heex Technologies aide les entreprises à mieux filtrer leurs données
[Made in océan Indien] Outsourcing et production digitale à distance: les clefs du succès?
Deep Instinct
Cybersécurité: Deep Instinct lève 100 millions de dollars auprès de BlackRock
[Webinar] Data hub: Comment déployer une plateforme technologique au service de la valorisation de vos données
L’auto-école en ligne Ornikar lève 100 millions d’euros