ActualitéBusinessMarketing & Communication

[Numbers] Adblock: quels sites en souffrent le plus en France?

  • Amazon : 5,5 millions de dollars de recettes publicitaires en moins en un an,
  • LeBonCoin : 3,7 millions de dollars de recettes en moins. 
  • YouTube : 3,57 millions de dollars de recettes en moins.

 

Plus d'un internaute français sur 3 a installé un adblock sur son ordinateur, selon une étude IAB datant de novembre 2016. S'ils sont 28% à se dire prêts à le désactiver lorsque la politique publicitaire du site sur lequel ils naviguent est «raisonnable», la grande majorité (84%) d'entre eux attend d'y être contrainte pour désactiver son logiciel anti-publicité.

Quelles conséquences ces pratiques ont-elles pour les sites tirant leurs revenus de la publicité? Dans une étude publiée sur son site, AdBack, outil d'analyse d'audiences sur le web, a dressé la liste des sites les plus impactés par l'adblock. On y apprend que c'est Amazon qui est le plus impacté par l'utilisation des adblocks en France. Le géant américain aurait en effet perdu plus de 5,5 millions de dollars de recettes publicitaires annuelles en raison de ces logiciels anti-publicité. 

A la seconde place, LeBonCoin voit ses recettes publicitaires amputées de 3,9 millions de dollars par an. A la troisième place se trouve YouTube. Sans adblock, le plateforme de vidéos aurait en effet pu gagner 3,57 millions de dollars de recettes publicitaires en plus par an. Enfin, Le Figaro, principal média français impacté par l'adblocking, a quant à lui vu ses recettes publicitaires annuelles rognées de 1,4 million de dollars. 

Infographie: Les pertes de revenus liées à l'adblocking | Statista

 

Sources : Statista, AdBack. 

 

Lire aussi : Ben Williams (Adblock Plus): «Les éditeurs n’ont pas encore adopté la bonne approche»

 

Crédit photo : Adobe Stock
Bouton retour en haut de la page
[Numbers] Adblock: quels sites en souffrent le plus en France?
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies