ActualitéBusinessEuropeMarketing & Communication

[Numbers] Adblock: quels sites en souffrent le plus en France?

  • Amazon : 5,5 millions de dollars de recettes publicitaires en moins en un an,
  • LeBonCoin : 3,7 millions de dollars de recettes en moins. 
  • YouTube : 3,57 millions de dollars de recettes en moins.

 

Plus d'un internaute français sur 3 a installé un adblock sur son ordinateur, selon une étude IAB datant de novembre 2016. S'ils sont 28% à se dire prêts à le désactiver lorsque la politique publicitaire du site sur lequel ils naviguent est «raisonnable», la grande majorité (84%) d'entre eux attend d'y être contrainte pour désactiver son logiciel anti-publicité.

Quelles conséquences ces pratiques ont-elles pour les sites tirant leurs revenus de la publicité? Dans une étude publiée sur son site, AdBack, outil d'analyse d'audiences sur le web, a dressé la liste des sites les plus impactés par l'adblock. On y apprend que c'est Amazon qui est le plus impacté par l'utilisation des adblocks en France. Le géant américain aurait en effet perdu plus de 5,5 millions de dollars de recettes publicitaires annuelles en raison de ces logiciels anti-publicité. 

A la seconde place, LeBonCoin voit ses recettes publicitaires amputées de 3,9 millions de dollars par an. A la troisième place se trouve YouTube. Sans adblock, le plateforme de vidéos aurait en effet pu gagner 3,57 millions de dollars de recettes publicitaires en plus par an. Enfin, Le Figaro, principal média français impacté par l'adblocking, a quant à lui vu ses recettes publicitaires annuelles rognées de 1,4 million de dollars. 

Infographie: Les pertes de revenus liées à l'adblocking | Statista

 

Sources : Statista, AdBack. 

 

Lire aussi : Ben Williams (Adblock Plus): «Les éditeurs n’ont pas encore adopté la bonne approche»

 

Crédit photo : Adobe Stock
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.
[Numbers] Adblock: quels sites en souffrent le plus en France?
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom