ActualitéArts et CulturesBusinessTech

[Numbers] Alphabet annonce un chiffre d’affaires de 51 milliards de dollars au premier semestre

[tabs] [tab title= « Au 30 juin 2017 »]

  • Alphabet annonce un chiffre d'affaires de 50,7 milliards de dollars au titre du premier semestre 2017, soit 22% de hausse comparé à la même période en 2016. 
  • Dans le même temps, la maison mère de Google a vu ses coûts opérationnels augmenter de 32%, en raison d'une hausse de 28% du coût de ses ventes (cost of revenues), et de l'impact de l'amende de 2,7 milliards de dollars infligée par la Commission Européenne.
  • Son résultat net, à 8,9 milliards de dollars, diminue légèrement par rapport à l'année précédente. 

 

[/tab] [/tabs]

La maison mère de Google se porte bien. Alphabet, qui a présenté ses résultats trimestriels ce lundi 24 juillet, clôture en effet le premier semestre 2017 avec un chiffre d'affaires de 50,7 milliards de dollars (non audité). Cela correspond à une hausse de 22% par rapport à la même période en 2016.

Dans le même temps, la société a vu ses coûts opérationnels augmenter de 32%, pour atteindre les 40 milliards de dollars. Plus précisément, le coût de ses ventes (cost of revenues) a augmenté de 28%. Et pour cause, elle affiche un effectif de 75 606 salariés, contre 66 575 personnes en juin 2016. La société américaine a également intégré l'amende de 2,7 milliards de dollars qu'elle s'est vue infliger par la Commission européenne dans le calcul. Conséquence directe de cela, son résultat net, à 8,9 milliards de dollars baisse légèrement. 

Si l'on s'intéresse plus particulièrement aux résultats du second semestre 2017, Alphabet affiche un chiffre d'affaires en hausse de 23% par rapport à 2016, à taux de change constant. Ses revenus immobiliers, à 18,4 milliards de dollars, ont augmenté de 20% tandis que les revenus liés à la publicité, de 22,6 milliards de dollars, ont augmenté de 18%. Sa marge opérationnelle, à 16%, baisse de 12 points comparée à l'année précédente. 

Lire aussi : Pourquoi Google ne subira pas un redressement fiscal d’un milliard d’euros en France

Crédit photo : Google
Tags
atelier-platform

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This