ActualitéBusinessRetail & eCommerceStartupTransport

[Numbers] Combien la start-up Stuart compte-t-elle de livreurs?

 

  • 100 candidats, 25 retenus
  • 80% des livraisons sont effectuées en velo
  • 20% des livraisons sont effectuées en motorisé
  • Coût pour une livraison de 3,5km = 6 euros
  • 22 millions d’euros en novembre 2015 (Jacques-Antoine Granjon, Olivier Mathiot, La Poste, Jean-David Blanc)
  • 500 livreurs à Paris, 1500 en tout

 

Créée en 2015 par Clement Benoît et Benjamin Chemla, la start-up Stuart propose aux commerçants ou aux e-commerçants une solution les mettant en relation avec des livreurs à vélo, situés à proximité de leurs boutiques ou de leurs points de retrait, prêts à livrer leurs produits à leurs clients.

Basée à Barcelone et disposant d'un bureau à Paris, Madrid, Lyon et Londres, la société compte parmi ses concurrents Colisweb (2013) ou encore Deliver.ee (2014) sur le marché français.

 

Deliver.ee :

  • 1 500 livreurs répartis dans 15 villes de France
  • le prix est compris entre 6 et 110 euros
  • livraison à pieds, en vélo, en moto, en vélo-cargo, en triporteur électrique, en voiture, en camionette ou en véhicule réfrigérée en moins d'une heure.
  • Clients : FNAC, Franprix, Sézane, BHV Marais
  • levée de fonds de 500 000 euros en 2014 (50Partners et plusieurs Business Angels)

 

Colisweb :

  • flotte de livreurs répartis dans 15 villes en France
  • livraison en moins de deux heures
  • Clients : Leroy Merlin, Darty, Boulanger, Kiloutou, Habitat, Carrefour etc.
  • levées de fonds de 850 000 d'euros en 2014 et 2,5 millions d'euros en 2015 (EuraTechnologies, Business Angels et BPI)

 

Lire aussi : Le Français Stuart lève 22 millions d’euros pour livrer le jour-même, La Poste au tour de table

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Numbers] Combien la start-up Stuart compte-t-elle de livreurs?
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises