ActualitéAmérique du nordBusinessTechTransport

[Numbers] La valorisation d’Uber est en train de chuter

  • Depuis sa dernière levée de fonds en juin 2016, Uber était valorisée 68 milliards de dollars. 
  • En pleine restructuration, la société est aujourd'hui valorisée 50 milliards de dollars, soit 26% de moins, selon une information TechCrunch.

 

En pleine restructuration à la suite des différentes polémiques qui l'ont touchée ces derniers mois, Uber voit sa valorisation sur les marchés secondaires baisser. La société serait désormais valorisée autour de 50 milliards de dollars, selon une information TechCrunch. Depuis sa dernière levée de fonds, en juin 2016, la valeur de la société était estimée à 68 milliards de dollars, ce qui en faisait la start-up la mieux valorisée au monde. A noter, malgré cette baisse de 26% de sa valorisation, Uber reste malgré tout devant le Chinois Xiaomi, valorisé 46 milliards de dollars. 

En parallèle, Lyft, le principal concurrent d'Uber aux Etats-Unis, verrait sa valorisation grimper, toujours selon le média américain, qui ne chiffre cependant pas cette hausse. En avril dernier, Lyft avait levé 600 millions de dollars, à l'occasion d'un tour de table qui la valorisait 7,5 milliards de dollars, loin derrière son concurrent. 

Uber fait face à une crise de management sans précédent. Sous la pression d'un groupe d'investisseurs, Travis Kalanick a en effet démissionné cette semaine de son poste de CEO. La réaction des salariés de la société ne s'est pas faite attendre: une pétition circule actuellement en interne, demandant le retour de Travis Kalanick à la tête de la société. Pour l'heure, 1 100 des 14 000 salariés que compte l'entreprise ont signé cette pétition, estimant que l'ancien CEO a un rôle fondamental à jouer dans le développement futur de l'entreprise. 

Lire aussi : 

Bouton retour en haut de la page
[Numbers] La valorisation d’Uber est en train de chuter
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés