A la uneActualitéEurope

[OFF] La solution anti-fraude de Havas… Jouer à la boîte noire…

Dominique Delport
Dominique Delport, DG Havas Media.

Pour lutter contre la fraude publicitaire, Havas Media Group veut offrir un nouvel outils aux acheteurs et aux éditeurs média. Ces fraudes se produisent lorsque les vendeurs d’espace, régies ou agences, promettent la visibilité des impressions, mais peu sont réelles, notamment à cause des robots (« bots« ). Havas vient de dévoiler son Meta Quality Barometer, une plateforme qui donne en temps réel les données des campagnes pour les suivre et les partager avec acteurs impliqués.

Capture d’écran 2015-06-08 à 18.51.26L’application « Black Box Glasses » disponible sous Android permet de se mettre dans la peau d’une boîte noire pour filtrer les données personnelles sur Internet. Trois start-up de l’IoT Valley à Labège (Toulouse) sont à l’origine de ce «fake» reproduisant de manière ludique les enjeux inscrits dans la loi de Renseignement. Datarmine (société de protection des données), Girosense (concepteur de cardboards kit) et Sodenada (agence de communication) l’ont développé en open-source pour laisser libre la créativité de chacun et ainsi l’améliorer. Militants, journalistes, anonymes; tout le monde peut être espionné, pour de faux seulement, bien sûr.

Bouton retour en haut de la page
[OFF] La solution anti-fraude de Havas… Jouer à la boîte noire…
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux