AcquisitionActualitéTech

Oracle rachète le spécialiste du Big Data marketing BlueKai pour 400 millions de dollars (estimation)

Cette annonce survient un mois après l’acquisition de Responsys pour 1,5 milliard de dollars.

oracleOracle annonce la conclusion d’un accord de principe avec BlueKai, spécialisée dans le « Big Data marketing », en vue d’une acquisition totale. Si les termes du contrat n’ont pas été révélés, divers médias annoncent une transaction aux alentours des 400 millions de dollars (291 millions d’euros).

« Les marketeurs modernes exigent de nouvelles façons d’acquérir, de centraliser, d’interpréter et d’activer des données clients sur ​​tous les canaux de marketing afin qu’ils puissent améliorer l’expérience client et maximiser le retour sur leurs dépenses de marketing » explique Steve Miranda, vice-président exécutif du développement d’applications chez Oracle. « L’ajout de BlueKai à Oracle Marketing Cloud permet aux marketeurs d’agir sur les données à travers les clients connus et des nouveaux publics afin de cibler précisément les clients avec un message personnalisé sur tous les canaux ».

Fondée en 2007, la start-up new-yorkaise édite des solutions, en cloud, d’analyse de données permettant de cibler les campagnes publicitaires Web et mobile en fonction de chaque audience. Oracle précise qu’elle sera intégrée à Responsys, acquis en décembre pour 1,5 milliard de dollars, pour la partie B2C, et Eloqua ,racheté en 2012, pour le segment B2B.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Oracle rachète le spécialiste du Big Data marketing BlueKai pour 400 millions de dollars (estimation)
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents