AcquisitionActualitéTech

Oracle rachète le spécialiste du Big Data marketing BlueKai pour 400 millions de dollars (estimation)

Cette annonce survient un mois après l’acquisition de Responsys pour 1,5 milliard de dollars.

oracleOracle annonce la conclusion d’un accord de principe avec BlueKai, spécialisée dans le « Big Data marketing », en vue d’une acquisition totale. Si les termes du contrat n’ont pas été révélés, divers médias annoncent une transaction aux alentours des 400 millions de dollars (291 millions d’euros).

« Les marketeurs modernes exigent de nouvelles façons d’acquérir, de centraliser, d’interpréter et d’activer des données clients sur ​​tous les canaux de marketing afin qu’ils puissent améliorer l’expérience client et maximiser le retour sur leurs dépenses de marketing » explique Steve Miranda, vice-président exécutif du développement d’applications chez Oracle. « L’ajout de BlueKai à Oracle Marketing Cloud permet aux marketeurs d’agir sur les données à travers les clients connus et des nouveaux publics afin de cibler précisément les clients avec un message personnalisé sur tous les canaux ».

Fondée en 2007, la start-up new-yorkaise édite des solutions, en cloud, d’analyse de données permettant de cibler les campagnes publicitaires Web et mobile en fonction de chaque audience. Oracle précise qu’elle sera intégrée à Responsys, acquis en décembre pour 1,5 milliard de dollars, pour la partie B2C, et Eloqua ,racheté en 2012, pour le segment B2B.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Oracle rachète le spécialiste du Big Data marketing BlueKai pour 400 millions de dollars (estimation)
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link