Actualité

OVH ouvre les frontières d’Internet à ses clients

Octave Klaba, fondateur d’OVH (On vous héberge), a annoncé le 23 juin sur son compte Twitter que lhébergeur proposera, en complément de ses offres ADSL ET VDSL, un accès VPN (Virtual Private Network) géolocalisé hors de France. Les abonnés profiteront donc d’une IP européenne, comme s’ils se connectaient depuis un autre pays.

Les clients français pourront donc accéder aux services et aux sites de replay étrangers mais également contourner l’Hadopi, qui n’est à ce jour pas capable de contrôler les internautes agissants depuis une IP étrangère.

Cependant, la loi française refuse l’accès à des sites étrangers pour des questions de droits d’auteur, comme le rappelle Cedric Manara, professeur de droit, sur le blog The IT Circle : « Si le FAI a développé une technologie logicielle permettant d’allouer à dessein des adresses IP étrangères, dans le but affiché de permettre à ses utilisateurs de consulter des contenus protégés par la propriété intellectuelle non accessibles à ce titre en France, il est possible de se demander si la conception d’une telle solution informatique ne tomberait pas sous le coup de la loi. »

Le site Ecran.fr (Libération) rappelle, quant à lui, que permettre ce type d’offre, « c’est se couper des chaînes de télévisions qui sont vitales dans l’offre triple play (internet-téléphone-télévision). D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si la télévision est absente de l’offre internet d’OVH ».

OVH, premier FAI à proposer un VPN directement accessible à ses clients, ne pourra donc communiquer que sur une partie de son service, sous peine de se faire attaquer par la justice française.

Pour rappel, OVH a récemment choisi la ville de Gravelines (Nord) pour installer son nouveau centre de serveurs (data center) qu’elle espère ouvrir en 2013. La société va investir 180M € sur six ans pour créer « l’un des plus grands centres de serveurs informatiques au monde », soit à terme 400 000 serveurs selon les informations du Parisien.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

9 thoughts on “OVH ouvre les frontières d’Internet à ses clients”

  1. Soyons réaliste, de toutes les manières qu’il soit, la répression comme une fin en soi n’a que peu de chances d’être une solution viable au problème du piratage de contenus culturels. Penser ainsi, c’est se résigner à avoir en permanence une longueur de retard par rapport aux pirates.

    Là où le recours légal semble avoir plus d’efficacité c’est dans sa capacité à neutraliser l’offre illégale pour un temps donnée, offrant ainsi une opportunité de visibilité à d’éventuelles offres légales.

    Evidemment, cela suggère une offre légale de qualité, répondant aux attentes des consommateurs, non seulement en terme de prix, et aussi en terme d’offre et de service.

  2. Les solutions VPN existent et fleurissent depuis l’arrivée d’Hadopi et autres débilités de notre gouvernement. Moi j’utilise Mullvad qui est un VPN dont les serveurs sont en Suède et qui me coûte 5 Euros par mois avec une bande passante illimitée… j’ai pas attendu OVH pour m’anonymiser personnellement…

  3. Ouais effectivement Guillaume, ce sera inclus avec l’accès ADSL contrairement à ma solution payante à 5 Euros TTC /mois. Maintenant.. entre nous.. je connais peu de gens qui vont s’intéresser à une offre ADSL sans aucun service derrière (no!TV) on a tous des offres Triple Play à la maison et je me vois pas galérer sur une offre sans TV ni téléphone… du coup ma box Free couplée à mon VPN à 5 Euros /mois me convient largement mieux..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This