ActualitéActualité Start Me UpRetail & eCommerce

Paiement : la start-up suédoise iZettle, qualifiée de « Square européen », lève 40 millions d’euros

La société compte déjà American Express et MasterCard parmi ses actionnaires

Alors que Square, le système de paiement créé par Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, aurait enregistré une perte de 100 millions de dollars en 2013 selon le Wall Street Journal qui évoque la recherche d’un repreneur de taille [lire notre article : Square, le service de paiement, bientôt racheté par Google, Apple ou eBay ?, ndlr], la start-up suédoise iZettle, qui édite une solution de paiement sur mobile, vient de lever 40 millions d’euros auprès de Zouk Capital, en tant que principal acteur de ce tour de table, et de Dawn Capital et Intel Capital.

« Ce nouveau financement nous aidera à lancer de nouveaux outils passionnants qui permettent de gérer plus facilement une petite entreprise, et d’identifier de nouveaux territoires potentiels d’expansion » explique-t-on. « En s’appuyant sur ses premiers succès en Europe, nous sommes enthousiasmés par les plans de croissance d’iZettle, et nous croyons que ce tour de table va lui donner la puissance de feu nécessaire à l’exécution de la prochaine phase d’expansion » explique Nathan Medlock de Zouk Capital qui rejoint le board.

Avec ses solutions, les commerçants peuvent accepter les paiements par carte bancaire au moyen d’un lecteur connecté à un ordinateur, un smartphone ou une tablette, le tout avec une gestion multi-utilisateurs en cloud. Pour cela, aucun abonnement mensuel n’est requis, ni minimum de volume, une commission étant prélevée sur chaque transaction. Mais depuis son lancement, la société a étendu sa gamme de services en offrant également des solutions plus globales pour la gestion d’un point de vente, des achats et des rapports sur la fidélité des consommateurs.

Fondée en 2010 à Stockholm, iZettle compte aujourd’hui 150 employés. En juin 2013, elle avait déjà levé 5 millions d’euros grâce à Santander, un géant espagnol du secteur bancaire. American Express et MasterCard font également partie du capital.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This