ActualitéDistribution

Partage de biens entre voisins : la start-up néerlandaise Peerby lève 2,1 millions de dollars

Peerby, une start-up néerlandaise, vient de lever 2,1 millions de dollars (1,6 million d’euros) auprès de XAnge Private Equity, filiale de La Banque Postale, et Sanoma Ventures en tant que principaux investisseurs, et TechStars et plusieurs business angels canadiens et américains.

Se positionnant sur le marché de la « consommation collaborative », la société permet de trouver dans le voisinage des particuliers qui disposent d’un matériel bien précis afin de l’emprunter. Concrètement, une fois la demande publiée pour un objet recherché, les voisins sont notifiés par e-mail ou par une notification sur leur téléphone. Ces derniers peuvent ensuite répondre en quelques clics.

Cap sur les Etats-Unis

La société revendique 100 000 utilisateurs actifs chaque mois aux Pays-Bas, en Belgique, à Londres et Berlin, pour un total d’un million d’items disponibles. Une fois la mise en relation effectuée, le service est entièrement gratuit, même si « la personne qui vous prête un bien est autorisée à vous demander une indemnité ».

« Aux Pays-Bas, marché d’origine de Peerby, votre chance de trouver une perceuse électrique ou du matériel de camping atteint jusqu’à 85%. (…) Peerby investira ces fonds pour accélérer son expansion internationale de communautés locales dans plus de 50 villes aux États-Unis. Grâce à cette expansion, Peerby souhaite réaliser les mêmes performances qu’aux Pays-Bas et en Belgique : répondre à la majorité des demandes dans un délai de 30 minutes. Aux Pays-Bas, Peerby va améliorer le développement de sa technologie. Son ambition est de réduire le temps de réponse de 30 à une minute » explique la société.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This