ActualitéRussie

Pavel Durov, le fondateur de VKontakte quitte la Russie face aux pressions de Moscou

La blague du 1er avril de Pavel Durov n’en était pas une, et illustre une nouvelle fois la crise que connait l’équivalent russe de Facebook depuis de nombreux mois.

Si le conflit était jusqu’à présent lié à un différent entre Pavel Durov et le fond United Capital Partners, les motivations de ce départ seraient cette fois çi politiques.

Ainsi Pavel Durov a refusé catégoriquement de livrer au service fédéral de la sécurité russe des informations sur les créateurs du groupe Euromaïdan, un mouvement de contestation à l’origine de la chute du président pro russe Ianoukovitch en Ukraine.

Ce refus n’est pas le premier de la part de VKontakte à l’égard du FSB.

Selon lui, « VKontakte est sous l’emprise totale Igor Setchine et Alicher Ousmanov » qui ne sont autres que le vice premier ministre et le patron de Mail.ru qui détient 52% de Vkontakte.

A nos confrères de TechCrunch Pavel Durov déclare ne plus être en Russie, et ne compte pas y revenir.

Photo: TechCrunch

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Pavel Durov, le fondateur de VKontakte quitte la Russie face aux pressions de Moscou
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?