AcquisitionActualitéBusinessFinTechInvestissements

PayPal s’offre le Suédois iZettle pour 2,2 milliards de dollars

PayPal a décidé de frapper fort pour se renforcer. Face aux acteurs comme Square et Stripe, le géant américain du paiement en ligne a annoncé le rachat de la start-up suédoise iZettle, qui commercialise un terminal de paiement pour les commerçants. Le montant de l’opération s’élève à 2,2 milliards de dollars. Celle-ci devrait être finalisée au troisième trimestre 2018. Il s’agit de la plus grosse acquisition de l’histoire de PayPal.

Début mai, l’entreprise scandinave avait annoncé son intention d’entrer en Bourse sur le marché du Nasdaq Stockholm pour lever 227 millions de dollars et atteindre une valorisation de 1,1 milliard de dollars. Finalement, la société a décidé de lier son destin à celui de PayPal.

Fondée en 2010 par Jacob de Geer et Magnus Nilsson, iZettle développe des lecteurs de cartes bancaires qu’il est possible de connecter à un smartphone pour encaisser des paiements. La start-up propose également des systèmes de gestion des points de vente et une plateforme pour le suivi des ventes et la gestion du catalogue. A ce jour, l’entreprise est présente dans 10 pays en Europe (Suède, Royaume-Uni, Espagne, France…), ainsi qu’au Brésil et au Mexique.

Une offre renforcée pour les commerçants 

Le rachat de la start-up suédoise doit permettre à PayPal de renforcer son offre de services à destination des commerçants, principalement en Europe. «Avec près d’un demi-million de commerçants déjà sur leur plateforme, Jacob de Geer et son équipe apportent une expertise et des talents qui élargissent la capacité de PayPal d’offrir une solution unique pour des commerçants utilisant plusieurs moyens de paiement», indique Dan Schulman, directeur général de PayPal. Et d’ajouter : «En rejoignant la famille PayPal, iZettle acquiert des super-pouvoirs et pourra bien plus rapidement réaliser ses ambitions.»

Cette année, iZettle prévoit de traiter environ 6 milliards de dollars de transactions. En 2017, le chiffre d’affaires de la société a progressé de 51%, à 111 millions de dollars. Dans le même temps, l’entreprise nordique a concédé une perte opérationnelle de 26 millions de dollars. iZettle espère atteindre la rentabilité à l’horizon 2020.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

1 thought on “PayPal s’offre le Suédois iZettle pour 2,2 milliards de dollars”

  1. @Maxence Fabrion
    PayPal tente de survivre dans un monde de requins.
    Entre Apple Pay et Amazon Pay qui s’ouvrent au paiement « terrestre », Lif Pay, Paylib qui s’accrochent dans leur zone France / Europe, Facebook et WeChat qui proposent également des portefeuilles électronique.
    Chacun a bien compris que l’enjeu n’est plus le client mais la Data.
    Donc, en cette période où il faut investir massivement, les majors, les rachats de FinTech et les partenariats sont de mise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This