ActualitéData RoomStartup

[Photo] Mayoz, la galerie d’art 2.0 des photographes de demain

Donner une chance aux photographes de talent sur le web, c’est la motivation de Nicolas Reboud et Florent Tardivel – anciens d’HEC – créateurs de Mayoz. Sur le site, sorti en juin 2010, un concours est lancé tous les 15 jours, où 20 photos sont proposées à un jury de professionnels de la photo qui en retiennent 3. Proche du modèle de MyMajorCompany, Mayoz oriente davantage sa philosophie vers le crowdsourcing. L’objectif étant de favoriser peu de photographes, mais très qualifiés. Les photos élues sont déclinées en tirage limité sur support bois (150 ex – 3 formats), pour un tarif allant de 59 à 229€, dont 15% des ventes reviennent aux photographes.

La start-up, en discussion pour une levée de fonds, vient d’ouvrir un corner pour une année dans un grand magasin parisien.

Interview, sur le stand du BHV, de Florent Tardivel.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Depuis 2005, l’association Fetart soutient la nouvelle scène photographique en France, avec :
    – 25 expositions réalisées
    – 100 artistes exposés
    Et depuis 2011, s’ouvre à la jeune photographie européenne avec le festival Circulation(s)(www.festival-circulations.com)

  2. Avis sur le site Mayoz :

    Bonjour, pour avoir participé au concours Mayoz et voir comment cela se passe sur ce site je vous donne mon avis : déjà les votes des internautes n’ont aucune influence sur la sélection des responsables du site qui ne donnent d’ailleurs aucun critère de sélection. Après que ma photo aie terminé largement en tête de la sélection des internautes, celle-ci a complètement disparu. J’ai essayé d’obtenir des réponses à ma question en envoyant plusieurs email via leur site mais sans jamais avoir une réponse. Je pense que ce site se sert tout simplement du talent de certains photographes pour en tirer parti financièrement. Au regard du simple petit tirage attribué au gagnant et au ridicule gain sur vente je ne peux que vous conseiller d’utiliser d’autres moyens pour mettre en valeur votre photo qui appartiendra en exclusivité au site pendant 2 ans sans droit de la présenter à d’autres publication pouvant faire concurrence à Mayoz. Bref ce site se fait de l’argent sur le dos de bons photographes ! méfiance, et bonnes photos à tous

[Photo] Mayoz, la galerie d’art 2.0 des photographes de demain
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
Comment transformer un évènement physique en évènement virtuel?
Copy link