ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Pinterest veut lever jusqu’à 1,5 milliard de dollars en Bourse

AFP

L’application de partage de photos par centres d’intérêt Pinterest, qui revendique 250 millions d’utilisateurs, veut lever jusqu’à 1,5 milliard de dollars en Bourse, la fourchette du prix de vente s’établissant entre 15 et 17 dollars, selon les documents déposés auprès du gendarme de la Bourse lundi. La fourchette retenue valorise l’entreprise à quelque 11 milliards de dollars, soit un milliard de moins que la valorisation qui avait été établie lors du dernier tour de financement privé. La « licorne » – du nom de ces entreprises non cotées pesant plus d’un milliard de dollars – se montre prudente, peut-être échaudée par les débuts difficiles de Lyft.

Pinterest jongle entre commerce en ligne et publicité

L’entrée en Bourse du service de réservation de voiture avec chauffeur a surtout été marquée par une baisse du titre en-dessous de son prix d’introduction, même s’il a repris des couleurs depuis. Pinterest va émettre deux types d’actions, une classe A dotée d’une seule voix et une classe B assortie de 20 voix. Le titre sera coté sur le New York Stock Exchange sous le symbole PINS. L’entreprise avait révélé fin mars avoir réalisé un chiffre d’affaires de 755,9 millions de dollars pour son exercice 2018 clos en décembre, soit un peu moins du double de l’exercice 2017, et une perte nette de presque 68 millions de dollars, moitié moins que l’année précédente. « Pinterest, c’est l’endroit où 250 millions de personnes vont chercher l’inspiration pour leur vie», clame l’entreprise, qui peine à monétiser ses contenus.

Pinterest joue sur deux leviers: le commerce en ligne et la publicité. L’entreprise a par exemple lancé en février 2017 un outil qui permet de cliquer individuellement sur certains des objets, meubles, vêtements ou accessoires apparaissant dans une photo publiée sur l’application. L’utilisateur obtient ainsi des recommandations d’objets similaires qu’il peut ensuite acheter directement depuis Pinterest ou auprès d’une marque. L’application permet d’épingler (« to pin » en anglais) sur des tableaux virtuels des photos autour de centres d’intérêt (recettes de cuisine, mode, décoration, voyages…).

Pinterest, à la croisée du réseau social et du moteur de recherche, est utilisé par de nombreuses marques qui y mettent des photos de leurs produits pour tenter d’attirer des clients. Depuis 2015, il est possible d’ajouter à l’application un bouton « acheter ».

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Pinterest veut lever jusqu’à 1,5 milliard de dollars en Bourse
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
La startup Algolia lève 110 millions de dollars pour son moteur de recherche dédié aux entreprises
Télécoms: les « fréquences d’or » comme complément de la 5G?
Face à Facebook, la Chine va lancer sa propre monnaie virtuelle
Devenez l’un des 10 partenaires premium de FrenchWeb.fr
Copy link