ActualitéAmérique du nordArts et CultureBusiness

Pour Netflix, la première menace se nomme Fortnite et YouTube

A Los Gatos, les craintes ne sont pas concentrées sur Amazon, Disney et HBO. C’est du moins ce qu’affirme Netflix qui estime dans une lettre adressée à ses actionnaires que ses concurrents directs ne sont pas les plateformes qui angoissent le plus la firme américaine. Le service de vidéo à la demande, qui compte désormais près de 140 millions d’abonnés dans le monde, s’inquiète plutôt du succès de Fortnite et de YouTube auprès des Millennials.Apple-converted-space »> 

Au dernier trimestre de l’année 2018, Netflix a attiré 8,8 millions d’abonnés supplémentaires, dont 7,3 millions à l’international. Sur la période, la firme américaine a enregistre un bénéfice net de 134 millions de dollars, contre 403 millions au trimestre précédent, pour un chiffre d’affaires de 4,2 milliards de dollars. Pour les trois premiers mois de l’année 2019, Netflix compte progresser sur la même cadence en prévoyant de séduire 8,9 millions de nouveaux abonnés et d’enregistrer 4,6 milliards de dollars de revenus. Le chiffre d’affaires de la plateforme américaine devrait notamment augmenter grâce à la nette hausse des tarifs aux États-Unis annoncée mi-janvier.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This