A la uneActualitéFinTech

Premiers bénéfices pour Lending Club depuis son entrée en Bourse

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Lending Club engrange pour la première fois des bénéfices depuis son entrée en Bourse. La plateforme de prêts entre particuliers a présenté un revenu net de 950 000 dollars au troisième trimestre, après une perte nette de 7,4 millions de dollars sur la même période en 2014. A Wall Street, ces résultats ont poussé le titre à+6%, rapprochant sa valeur de celle de son prix d’introduction (14,4 dollars, contre 15 dollars en 2014).

La valeur des prêts octroyés sur la plateforme de financements ont atteint 2,2 milliards de dollars au troisième trimestre 2015, contre 1,17 milliard un an plus tôt. «Nous avons eu un trimestre spectaculaire, avec nouvelle accélération de la croissance de nos revenus de +98% à +104%, un bond de l’EBITDA de +181% d’une année sur l’autre», a souligné le fondateur français de Lending Club Renaud Laplanche.

La validation de son modèle

Pour expliquer cette performance, Lending Club a, paradoxalement, attiré d’avantage d’emprunteurs en abaissant ses taux d’intérêts. Les prêteurs gagnent moins, mais les nouveaux emprunteurs sont attirés et reviennent plus facilement pour y faire de nouvelles opérations. «L’impact négatif (côté financeurs) est moins important que l’impact du côté emprunteur», explique Renaud Laplanche cité par le Wall Street Journal.

La plateforme bénéficierait aussi d’un bon taux de recommandation au sein du secteur financier, lui permettant même de réduire ses dépenses marketing. Un avantage compétitif de taille, quand les autres acteurs de la place (Funding Circle à Londres, Prosper, Upstart),  doivent dépenser des millions pour générer du lead. Comme les autres plateforme de prêts, Lending Club a aussi des coûts de fonctionnement élevés pour assurer son développement technologique.

Fondée en 2006, Lending Club revendique plus de 1,2 million de clients et 13,4 milliards de prêts octroyés depuis sa création.

Lire aussi: Crowdfunding: Lending Club s’associe à Alibaba pour financer des entreprises américaines

Bouton retour en haut de la page
Premiers bénéfices pour Lending Club depuis son entrée en Bourse
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Cryptomonnaies : Flowdesk lève 30 millions de dollars auprès d’Eurazeo, ISAI, Ledger et Coinbase
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media