ActualitéBeautyTechBusinessFonds d'investissementHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Prose lève 2 millions d’euros pour développer la beauté sur-mesure

Le montant

Prose, start-up franco-américaine spécialisée dans la confection de soins professionnels pour cheveux grâce à l’intelligence artificielle, annonce un tour de table d’un montant de 2 millions d’euros. Cet investissement a été mené par ISAI et plusieurs investisseurs américains dont Lerer Hippeau Ventures et Red Sea Ventures.

Le marché

Fondée en juillet 2017 par Catherine Taurin, Nicolas Mussat, Paul Michaux et Arnaud Plas, Prose offre la possibilité à ses coiffeurs de créer le soin le plus adapté à leur client et de l’expédier en moins de 24h.

Pour cela, l’application récolte différentes données liées à la nature du cheveux du client, à son cuir chevelu ou encore à son style de vie ou son environnement. Au total ce sont 150 informations collectées en data dont certaines collectées par les autorités américaines: pollution, exposition au vent, aux UV ou encore à la dureté de l’eau. Toutes ses informations sont disponibles pour les coiffeurs. Ils peuvent ainsi créer un soin unique pour chaque client.

Avec ce nouvel outil, Prose compte bien révolutionner le secteur de la beauté. «Prose réunit le savoir-faire français en matière d’IA et de formulation cosmétique pour inventer une nouvelle Beauté, apportant à tous ce qui était jusqu’alors inaccessible: un produit de beauté sur-mesure», détaille Arnaud Plas, CEO et co-fondateur de Prose.

L’objectif

Avec cet investissement, Prose arrive sur le marché américain où elle compte séduire les 600 000 coiffeurs indépendants et les 250 000 salons de coiffure. La levée de fonds va aussi permettre à la start-up de renforcer son équipe de R&D en France.

Les données clés:

  • Fondateurs: Catherine Taurin, Nicolas Mussat, Paul Michaux et Arnaud Plas
  • Date de création: juillet 2017
  • Financement: 2 millions d’euros en octobre 2017
Bouton retour en haut de la page
Prose lève 2 millions d’euros pour développer la beauté sur-mesure
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés