ActualitéBusinessData Room

Publicis rachète l’agence américaine Rosetta Marketing Group près de 400 millions d’euros

Publicis renforce son offre numérique, son axe stratégique de croissance, avec le rachat de l’agence américaine Rosetta Marketing Group pour près de 575 M$ soit environ 405 M€ en cash. L’accord prévoir également un versement supplémentaire aux dirigeants-actionnaires en 2014 selon les performances de l’agence sur la période 2011-2013,

Créée 1998 et basée à Princeton (New Jersey),  Rosetta est spécialisée dans le marketing numérique et interactif. En 2010, elle  s’est classée N°8 des agences numériques aux Etats-Unis, avec une croissance annuelle de 23,1%. Elle compte 1.100 collaborateurs et prévoir un CA de 250 M$ pour 2011. Rosetta restera une marque autonome au sein du groupe Publicis.

Maurice Lévy, Président du directoire de Publicis: « Rosetta va enrichir notre savoir dans le numérique, nos capacités technologiques, nos conseils en marketing, la stratégie dans le numérique et la créativité que nous offrons aux clients et annonceurs ».

Cette acquisition va porter à 30% la part du numérique dans les revenus de Publicis qui vise 35% d’ici à 2013 et une présence accrue dans les pays émergents. Publicis, fort de 49 000 personnes dans 104 pays est le troisième groupe mondial de communication.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Publicis rachète l’agence américaine Rosetta Marketing Group près de 400 millions d’euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous