Business

Publicis Webformance veut accompagner les petites et moyennes entreprises qui veulent se lancer sur Internet

Le communiqué de presse démarre avec une citation de Maurice Levy, président du Directoire de Publicis Groupe.: « L’avenir des PME et TPE françaises passe par le numérique et c’est pour cela qu’elles doivent en maîtriser les outils et les techniques »

Suite à un test commercial a été mené dans la région de Lyon depuis le milieu du mois d’octobre 2010. Sa conclusion positive a conduit à la décision de lancer Publicis Webformance, après avoir validé les circuits de vente, les argumentaires commerciaux ainsi que les process de production. Publicis Webformance se veut une boîte à outils pour toutes les petites et moyennes entreprises qui veulent se lancer sur Internet et en tirer le meilleur parti. Pour booster son démarrage, Publicis Webformance a noué des partenariats avec l’APCE, et a été retenue comme régie locale de Google.

Actuellement, une trentaine de personnes travaillent déjà chez Publicis Webformance, qui prévoit d’en recruter une centaine à Vaise dans la région lyonnaise, où a décidé de s’installer la nouvelle entité. Elle sera pilotée par Maxime Baffert.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Publicis Webformance=
    pas serieux !!!
    tres cher pour aucun résultat !!!
    et très compliqué pour arrêter le partenariat avec leur société de financement

Bouton retour en haut de la page
Publicis Webformance veut accompagner les petites et moyennes entreprises qui veulent se lancer sur Internet
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?