A la uneAsieAsieBusiness

Qihoo 360, le géant chinois qui cherche à bâtir un empire dans l’IoT

Qihoo 360 a grandi de manière habile; en 2005, il était le premier à proposer un antivirus gratuit (Safeguard 360) en Chine. Sept ans plus tard, il lançait son moteur de recherche pour lequel il revendique aujourd'hui la position de challenger avec 30% de parts de marché, derrière l'autre géant historique Baidu. «Nous voulons être la bonne entreprise, les bonnes personnes», résume David Ip, general manager international, faisant référence à une publicité sur Baidu qui avait causé du tort à un patient en Chine et qui avait fait grand bruit.

Identifié par tous les Chinois seulement par les chiffres «360», Qihoo est à la tête aujourd'hui d'un empire allant du navigateur, au gaming sur android, à la sécurité, à son propre app store.

Soucieux de nouer des partenariats avec les marques et annonceurs internationaux qu'elle souhaite attirer toujours plus nombreux dans son écosystème, la société s'introduisait à la Bourse de New York en 2011. Cinq ans plus tard, ses fondateurs la rachète entièrement pour 3,9 milliards de dollars.

Depuis sa création, le Chinois a investi dans une douzaine de compagnies pour étendre son empire (live-stream, gaming). Sa prochaine cible : l'Internet des objets. En février, il a d'ailleurs lancé son premier téléphone, le N5, conçu pour s'intégrer «dans un écosystème IoT», précisait la société. En 2014, il créait aussi un fonds de 60 millions de dollars pour investir dans les start-up de l'IoT, aux Etats-Unis, en Israël et en Europe.


 

Fondateurs: Hongyi Zhou et Xiangdong Qi

Siège : Pékin

Date de création : 2005

Effectif : 10 000

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Qihoo 360, le géant chinois qui cherche à bâtir un empire dans l’IoT
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Copy link