ActualitéAmérique du nordBusinessStartupTechTransport

Quanergy Systems, 90 millions de dollars pour déployer ses capteurs dans les voitures autonomes

  • Les constructeurs automobiles investissent massivement dans les fabricants de capteurs pour les voitures autonomes.
     
  • Dernier exemple en date : Ford et Baidu ont investi 150 millions de dollars dans Velodyne, start-up spécialisée dans la production de capteurs LiDAR pour les véhicules sans chauffeur. 
     
  • Pour risposter, Quanergy Systems, société également positionnée sur ce marché, a finalisé un tour de table de 90 millions de dollars mené par Sensata Technologies.
     

Le montant 

Quanergy Systems, start-up californienne spécialisée dans la production de capteurs pour les voitures autonomes, a bouclé un tour de table de 90 millions de dollars auprès de Sensata Technologies. Delphi Automotive, Samsung Ventures, Motus Ventures et GP Capital ont également pris part à cette opération. Cette levée de fonds, la plus importante de la société, porte à 125,31 millions de dollars le montant total levé par Quanergy Systems depuis sa création fin 2012. Selon Louay Eldada, fondateur et CEO de la société californienne, cité par Fortune, la start-up est désormais valorisée à hauteur de 1,59 milliard de dollars.

Le marché

Fondée en novembre 2012 à Sunnyvale, Quanergy Systems est une société qui développe des capteurs LiDAR pour la capture et le traitement des données de cartographie 3D en temps réel. La technologie LiDAR est basée sur l’émission de courtes impulsions de lumière laser de manière à ce que le logiciel intégré à la voiture autonome soit capable de générer une image 3D en haute définition de l’environnement autour du véhicule en temps réel. 

Google et Ford ont d’ores et déjà adopté le système LiDAR sur leurs véhicules d’essai sans chauffeur. Toutefois, cette technologie est très coûteuse. Ainsi, la plupart des premiers systèmes LiDAR développés par Velodyne, concurrent direct de Quanergy Systems, avoisinaient les 80 000 dollars, d’après Fortune. A titre de comparaison, le dernier prototype conçu par Velodyne est accessible pour 8 000 dollars, soit dix fois moins qu’au début. Cette baisse des prix s'inscrit dans l'explosion du marché des voitures sans chauffeur. Outre Google et Ford, General Motors, Volvo ou encore Zoox se sont lancés dans la course.

Sur ce marché florissant, Velodyne séduit les constructeurs automobiles, à l’image de Ford. Plus tôt au mois d’août, la firme de Dearborn, appuyée par Baidu, a injecté 150 millions de dollars dans la start-up basée à Morgan Hill. Cet investissement doit permettre à Velodyne d’abaisser le coût de ses capteurs LiDAR à 100 dollars d’ici 2018.

Les objectifs de la Start-up

Pour refroidir les ardeurs de Velodyne, Quanergy Systems prévoit d’utiliser les 90 millions de dollars levés ce mois-ci pour augmenter sa cadence de production. Pour cela, la start-up californienne s’apprête à faire appel à deux partenaires. Le premier, Sensata Technologies, ancienne division de Texas Instruments, produira des capteurs pour l’automobile, tandis que le deuxième, Flex, spécialisé dans l’électronique, assurera la production de capteurs pour la sécurité, l’automatisation industrielle et des applications de cartographie 3D. Louay Eldada mise sur une commercialisation d’un véhicule équipé de la technologie LiDAR par Quanergy Systems à l’horizon 2018.

Lire aussi : Les 7 secteurs qui vont être bouleversés par l’arrivée des voitures autonomes

Fondateur : Louay Eldada

Création : 2012

Siège social : Sunnyvale

Activité : production de capteurs LiDAR pour les voitures autonomes

Financement : 90 millions de dollars en août 2016

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Quanergy Systems, 90 millions de dollars pour déployer ses capteurs dans les voitures autonomes
FinTech : Qwil lève 24,4 millions de dollars pour accorder des prêts aux freelances et aux petites entreprises
Recrutement international: le Lillois Cooptalis lève 14 millions d’euros pour financer son expansion
Yubo, le réseau social pour les adolescents, lève 11 millions d’euros
Pourquoi la voiture autonome se fait toujours attendre
[DECODE] Sephora, la locomotive de LVMH dans la BeautyTech
[DECODE Retail] Ils font le digital chez Sephora
Copy link