ActualitéChiffres ClesComData Room

Qui sont les champions de l’achat programmatique en France?

Le programmatique poursuit sa forte progression en France. Rien qu'en 2015, la croissance des achats en programmatique a bondi de 61%, à 423 millions d'euros, selon une étude du SRI réalisée par PwC. Un niveau qui représente 40% des achats display, contre « seulement » 27% en 2014. Mais qui sont les principaux acheteurs sur ce marché ?

Une fois de plus, le géant français du reciblage publicitaire Criteo figure en tête des acheteurs de publicité programmatique. La société, qui a franchi les 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2015, totalise à elle seule 24% de « part de marché dans le total programmatique opéré par les places de marché présentes au sein du SRI » l'an passé, selon le classement* réalisé par Syndicat des régies internet. Soit nettement plus que les 7,4% enregistrés un an plus tôt.

Netflix et P&G font leur entrée

Le suite du podium est occupée par Aegis (d'Amnet Group) qui arrive en seconde position avec 8%, puis par AOD de Publicis (6,9%). Pour rappel, l'an passé, Vivaki (propriété de Publicis) était en seconde place, et Publicis à la 23e.

Arrive ensuite en quatrième position Affiperf de Havas (4,4%) qui gagne deux places dans cette nouvelle édition. Pour sa part, Tradelab recule d'un rang dans le classement avec 4,3%. Google conserve de son côté sa 6e place, et Nextperf (7e) en gagne une.

A noter que Netflix fait son arrivée dans le classement. La plateforme de vidéo à la demande capte ainsi 1,4% des parts de marché, se classant ainsi 17e, juste derrière Air France et Hi-Medi. C'est également le cas de Sticky Exclusive Buyers, Netbooster ou encore de Procter & Gamble et Weborama.

Comme l'indique le SRI, ce classement « reflète ainsi la complexité du marché du programmatique ainsi que l’hétérogénéité des acteurs qui y opèrent puisqu’on y retrouve à la fois des acheteurs bien identifiés – retargeters, agences / trading desks, trading desks indépendants, régies, annonceurs… – mais aussi des technologies, opérant pour le compte de ces mêmes acteurs ».

Le classement « Top des acheteurs en programmatique 2015 » du SRI :

 

TOTAL 2015

RANG

ACHETEUR*

POIDS**

#1

Criteo

24,0%

#2

Aegis / Amnet

8,0%

#3

Publicis / AOD

6,9%

#4

Havas / Affiperf

4,4%

#5

Tradelab

4,3%

#6

Google / DBM

4,2%

#7

NextPerformance

3,7%

#8

OMD / Accuen

3,0%

#9

GroupM

2,9%

#10

Amazon

2,3%

#11

P&G

2,0%

#12

RadiumOne

1,6%

#13

Quantcast

1,6%

#14

1000Mercis

1,5%

#15

Air France

1,4%

#16

Hi-Media

1,4%

#17

Netflix

1,4%

#18

Infectious Media

1,4%

#19

Sociomantic

1,3%

#20

Makazi /Gamned

1,2%

#21

Sticky Exclusive Buyers

1,2%

#22

Rocket Fuel

1,0%

#23

Yahoo

0,9%

#24

Mythings

0,9%

#25

Mediabrands / Cadreon

0,7%

#26

LandingFactory

0,6%

#27

Neo@Ogilvy

0,6%

#28

eBay

0,6%

#29

Netbooster

0,5%

#30

Weborama

0,5%

 

         * Cette année, toutes les toutes les entités d'un même groupe ont été rassemblées.

         **Part de marché dans le total programmatique opéré par les places de marché présentes au sein du SRI.

[tabs]

[tab title= »En savoir plus »]

A lire également :

[/tab]

[/tabs]

 

 

 

* [1]Comme pour l’Observatoire de l’e-pub 2015, le programmatique est pris ici au sens large : « mise en relation automatisée de vendeurs et d’acheteurs d'inventaires publicitaires ; c’est l'acheteur qui sélectionne l’impression et le profil sur lequel il souhaite diffuser. Le programmatique inclut tous les modèles de transactions publicitaires automatisées » (Source : lexique programmatique SRI, 2016) – à la différence de 2014, ce qui rend la comparaison à n-1 difficile.
[2]Sont inclus dans ce panorama : 366, 3W Régie, Altice Media Publicité, AOL, AuFéminin, Caradisiac Publicité, Dailymotion Advertising, MEDIA.figaro, France Télévisions Publicité, GMC Media, Lagardère Active Publicité, Leboncoin, M6 Publicité, M Publicité-Régie Obs, Meltygroup, Microsoft Advertising France, Mondadori, Next Régie, Orange Advertising, Overviews, Purch, Prisma Media Solutions, SFR Régie, Teads, Team Media, TF1 Publicité Digital, Yahoo! Ainsi qu’Audience Square et La Place Média. Il ne s’agit donc pas d’une vision totale marché mais bien d’un périmètre SRI.
Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits 
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This