BusinessData Room

Un rachat de Free Home Vidéo en vue pour contrer l’arrivée de Netflix en France

Free Home Video, le service SVOD de Free propose depuis quelques années un accès illimité à des contenus vidéo.

Moins complet, FHV est l’équivalent du service Netflix qui cartonne outre-atlantique et devrait arriver en France dans le courant du deuxième semestre de cette année.

Free Home VidéoEn vente depuis peu, Free Home Vidéo attire les convoitises des co-fondateurs d’Allociné, Jean-David Blanc et Patrick Holzman, qui préparent le rachat du service de Free. Leur objectif est clairement de créer un Netflix français pour contrer son arrivée en Europe.

Au démarrage, 300 films seront disponibles et l’offre pourrait rapidement s’étendre à près de 10 000 films et séries. Aux Etats-Unis, Netflix en propose un catalogue de 30 000 titres. Pas si facile quand on sait que la chronologie des médias empêche les acteurs de ce marché d’inclure des films très récents dans leurs offres..

Des informations qui restent à confirmer. La question de plus en plus cruciale est de savoir si la réglementation évoluera pour permettre des offres plus adaptées aux nouveaux modes de consommation des internautes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Superbe !
    Je regrette seulement qu’il faille attendre la menace de Netflix pour que les choses bougent enfin en France.

Bouton retour en haut de la page
Un rachat de Free Home Vidéo en vue pour contrer l’arrivée de Netflix en France
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée