ActualitéFinTechFonds d'investissementInvestissements

Rakuten va investir 100 millions de dollars dans les FinTech

Rakuten ne veut pas passer à côté de la vague des FinTech. Le groupe japonais vient de lancer un fonds d’investissement de 100 millions de dollars (92,8 millions d’euros) afin de prendre des participations dans les start-up qui innovent dans les services financiers.

Le «Rakuten FinTech Fund» investira de l’amorçage au mid-stage dans des start-up américaines et européennes. Il ciblera dans un premier temps les pépites basées à Londres, San Francisco, New York et Berlin, avant de s’étendre «graduellement» à d’autres régions du monde.

Déjà des investissements dans Currency Cloud et WePay

Ce n’est pas la première fois que Rakuten s’intéresse de près au secteur. Cet été, le groupe a investi dans la start-up britannique Currency Cloud, spécialisée dans les paiements transfrontaliers, dans le cadre d’un tour de table de 18 millions de dollars. Il a également participé à une levée de 40 millions de dollars dans la société californienne WePay, qui développe une API pour les paiements.

Outre ces investissements, Rakuten développe aussi en interne ses propres services bancaires ou assurantiels (Rakuten Card, Rakuten Bank, Rakuten Life Insurance…). «Rakuten est engagé à soutenir les grands entrepreneurs à travers le monde et le nouveau fonds FinTech de Rakuten représente une autre étape importante dans l’expansion mondiale de notre activité dans les services financiers», déclare Hiroshi Mikitani, PDG de Rakuten.

Un secteur en plein ébullition

Les investissements dans le secteur des FinTech se multiplient ces dernières années. Selon une étude d’Accenture, ils ont même triplé l’an passé, à 12,2 milliards de dollars, dont 1,48 milliard de dollars en Europe. Il faut dire que le secteur est boosté par l’intérêt des grands groupes qui ne souhaitent pas passer à côté des nouveaux usages des consommateurs.

La banque espagnole Santander a par exemple lancé un fonds de 100 millions de dollars pour investir dans les FinTech. En France, le Crédit Mutuel Arkea a racheté en septembre le spécialiste de la cagnotte en ligne Leetchi. Un mois plus tard, c’était à son rival LePotCommun.fr d’être acquis par le groupe BPCE.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Rakuten va investir 100 millions de dollars dans les FinTech
Bourse: comment choisir son broker pour investir depuis son smartphone
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler