AcquisitionActualité

Reciblage publicitaire : Sociomantic, spécialiste de l’e-commerce, racheté par dunnhumby

Dunnhumby est une filiale du géant bien connu de la grande distribution…

sociomanticSpécialisée dans l’édition de solution de personnalisation de la relation client, la société Sociomantic vient d’être rachetée par dunnhumby, une filiale de Tesco, le géant britannique de la grande distribution. Le montant de l’opération n’est toujours pas connu à l’heure actuelle.

Le groupe souhaite ainsi bénéficier des technologies développées par la jeune entreprise. « Cette acquisition signifie que les retailers et les marques pourront bénéficier d’une connaissance client approfondie et, ainsi, délivrer des messages pertinents, mettre en œuvre leurs campagnes et les mesurer, tout en améliorant l’expérience des consommateurs et les résultats marketing » explique Dave Balter, directeur des investissement chez dunnhumby.

« dunnhumby est un leader mondial en matière de fidélisation client et a été pionnier dans la création de solutions permettant aux marketers d’interagir avec les consommateurs. Ensemble, nous sommes en mesure d’aider les marques à améliorer la pertinence de leurs messages et, ainsi, de créer des interactions plus personnelles avec leurs clients, sur le web et les devices mobiles » ajoute Thomas Brandhoff de Sociomantic.

Fondée en 2009, Sociomantic revendique plus de 200 collaborateurs répartis dans 16 pays différents et a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros en 2013. Ses solutions visent à adapter en temps réel les publicités à partir des habitudes des internautes pour augmenter les ventes des e-commerçants.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Reciblage publicitaire : Sociomantic, spécialiste de l’e-commerce, racheté par dunnhumby
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde