ActualitéBusinessTech

Régulation des contenus en ligne: la France veut aboutir en 2022

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La France espère que l’Union européenne pourra adopter définitivement ses nouveaux textes sur la régulation numérique au premier semestre 2022, a indiqué mercredi le secrétaire d’État au numérique Cédric O sur BFM Business. Parvenir à un accord européen définitif sur les deux textes présentés mardi par la Commission européenne est « un objectif majeur de la présidence française de l’Union européenne » au premier semestre 2022, a indiqué Cédric O.

«Remettre de l’ordre dans le chaos»

« Dès le début de janvier, je vais commencer à prendre langue avec mes homologues européens » en vue de cet objectif, a-t-il ajouté. Le gouvernement français est « très content » des deux textes présentés mardi, car « ils correspondent vraiment à ce que la France a poussé. Maintenant il faut finir le travail », a-t-il dit. L’Union européenne a présenté mardi deux textes législatifs visant à « remettre de l’ordre dans le chaos » du monde numérique, selon la vice-présidente de la Commission en charge de la Concurrence, Margrethe Vestager.

Le texte « Digital services act » vise notamment à lutter contre la prolifération des contenus haineux et la désinformation en fixant des obligations aux grandes plateformes en matière de modération des contenus. Le deuxième texte (« Digital Markets Act ») imposera des contraintes spécifiques aux géants du numériques, ces acteurs dit « systémiques » comme les Gafam (Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook) dont la toute puissance menace le libre jeu de la concurrence. Ceux-ci devront notamment notifier à la Commission tout projet d’acquisition en Europe.

Bouton retour en haut de la page
Régulation des contenus en ligne: la France veut aboutir en 2022
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media