ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Seaver lève 2 millions d’euros pour sa sangle connectée

Le montant

La start-up Seaver, spécialisée dans le développement d’objets connectés pour l’équitation, a bouclé un tour de table de 2 millions d’euros. GO Capital, Normandie Participation, Crédit Agricole Normandie, Normandie Business Angels et Horse Angels ont participé à l’opération. Celle-ci a été complétée par Bpifrance et des partenaires bancaires.

Le marché

Fondée en 2016 par Zakaria Antar et Pierre-Yves Lalo, Seaver a développé une sangle connectée permettant de surveiller les performances et la santé du cheval. Elle donne aux cavaliers, aux entraîneurs et aux propriétaires une vue d’ensemble sur leur cheval, avec des informations sur la fréquence cardiaque et respiratoire, le nombre de calories brûlées, le temps passé à chaque allure ou encore la lecture du parcours d’obstacles et la hauteur des sauts.

Dans l’équitation, de nouveaux acteurs apparaissent pour digitaliser le secteur. Parmi eux, la start-up lilloise Equisense a développé un capteur connecté pour mesurer les performances des chevaux.

Les objectifs 

Ce financement doit permettre à Seaver d’accélérer son développement pour proposer de nouveaux objets connectés dans le secteur de l’équitation. La start-up précise que plusieurs produits sont en cours de conception, notamment pour améliorer la performance et la santé des chevaux. «Cette levée nous permettra de poursuivre le travail commencé il y a maintenant deux ans, dont le but est de révolutionner la façon dont nous faisons de l’équitation et nous occupons de nos chevaux», explique Zakaria Antar, co-fondateur de Seaver.

Seaver : les données clés

Fondateurs : Zakaria Antar et Pierre-Yves Lalo
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : objets connectés pour l’équitation
Financement : 2 millions d’euros en novembre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This