ActualitéBusinessStartup

[SFR développement] Le bilan de cinq ans d’investissements

Lancée en 2006, la filiale de capital-investissement de l’opérateur SFR a soutenu 22 startups pour un montant de 40M d’€. Sa mission est de financer le développement de startups innovantes mais également de leurs apporter un soutien business et technique, afin d’accroitre les synergies.

Le fonds investit principalement en phase early-stage, ses prises de participation restent minoritaires et varient ainsi entre 500 000 € et 3,5 M €. SFR Développement compte 6 sorties à son actif depuis sa création.

Sur l’année 2011, le fonds a enregistré 10 transactions pour un montant total supérieur à 10M €. Parmi les startups concernées, on retrouve IFeelGoods, agence spécialiste des monnaies virtuelles, Wiztivi, service de VOD et Web-TV sur écrans connectés ou encore G-Cluster, opérateur japonais de services de jeux et vidéos en mode Cloud, partenaire de l’offre « Games on demand » de SFR. On citera également la récente cession de Digitick, service de billetterie électronique, au groupe Vivendi pour créer un leader européen du ticketing

Entretien avec Stéphanie Hajjar, Directrice Ecosystème Innovation et Directrice de participations SFR Développement :

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Voilà la plus belle des réponses : innover. En espérant que tout le monde chez SFR ira dans ce sens, mais ce n’est pas gagné. N’est-ce pas Stéphanie ;)

Bouton retour en haut de la page
[SFR développement] Le bilan de cinq ans d’investissements
Comment le numérique réinvente le monde des livres ?
Cryptomonnaies: PayPal pourrait racheter BitGo, pionnier des transactions sécurisées
Intel: pourquoi le titre du géant des micro-processeurs a chuté de 10% en Bourse
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?