ActualitéInvestissementsRetail & eCommerce

Shoptimise, comparateur de courses en ligne, reçoit 3,5 millions d’euros du groupe Amaury

La start-up avait déjà levé 1 million d’euros en juin 2013…

shoptimise2Le comparateur de courses en ligne – supermarchés et services de drive – Shoptimise vient de recevoir un investissement de 3,5 millions de la part du groupe Amaury (Le Parisien, L’Equipe, Helios, ParisJob…). « C’est un marché intéressant car toute la croissance dans la distribution passe par le numérique. Nous sommes au début d’un changement important dans ce secteur en France » déclare Philippe Carli, le directeur général du groupe, dans les colonnes du journal Le Figaro.

Fondée par Laurent Quatrefages et Sébastien Thiberge en 2012, la start-up, qui revendique 13 enseignes – dont Auchan direct, ooshop ou encore Simply Market – intégrées à son système de comparaison en temps réel, propose également à ses utilisateurs un service d’optimisation des achats permettant de bénéficier d’un meilleur rapport qualité-prix. En juin 2013, elle annonçait une levée de fonds de 1 million d’euros auprès de la Banque publique d’investissement et de plusieurs business angels [lire notre article : Le français Shoptimise boucle une levée de fonds de 1 million d’euros, ndlr].

Le secteur des comparateurs de courses est en pleine ébullition en France. Le mois dernier, MonsieurDrive levait 2 millions d’euros auprès du groupe Schibsted – propriétaire du site d’annonces Le bon coin et actionnaire du journal 20 Minutes – afin d’accélérer sur les commerçants intégrés à sa plateforme [lire notre article : MonsieurDrive, comparateur de courses alimentaires, lève 2 millions d’euros, ndlr]. Elle emboîtait le pas à Le Bon Côté des Choses qui bouclait un tour de table de 300 000 sur la plateforme de financement participatif en capital Anaxago [lire notre article : Le Bon Côté des Choses lève 300 000 euros : un comparateur BtoC qui se rémunère en BtoB, ndlr].

Bouton retour en haut de la page
Shoptimise, comparateur de courses en ligne, reçoit 3,5 millions d’euros du groupe Amaury
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux