ActualitéLes levées de fondsTech

Skycatch lève 13,2 millions de dollars pour ses drones autonomes

La firme américaine Skycatch vient de lever 13,2 millions de dollars (9,6 millions d’euros, ndlr), dont 3 millions proviennent d’une ancienne dette convertible, selon un document transmis à l’autorité des marchés américaine, la SEC. Selon le dossier, il est probable qu’Avalon Venture ait dominé ce tour de table. Nommé directeur, Richard Levandov, d’Avalon, fait d’ailleurs son entrée au conseil de l’entreprise. Ce dernier a d’ailleurs travaillé chez Phoenix Technologies et a également été l’un des vice-présidents d’American Online (AOL) au début du groupe.

skycatchBasée à San Francisco, Skycatch développe à la fois des drones autonomes et des logiciels embarqués pour l’obtention en temps réel des vidéos en haute définition depuis l’appareil. Se positionnant donc essentiellement sur un marché B2B (d’entreprise à entreprise, ndlr) – contrairement au Français Parrot dont les modèles sont davantage destinés au grand public – elle compte déjà parmi ses clients de grandes entreprises spécialisées dans les mines, l’énergie ou même la construction – comme Bechtel ou DPR – pour leur apporter des données sur l’état de leur chantier ou mener des opérations d’inspection.

L’innovation principale des modèles de Skycatch réside dans le caractère autonome de son drone grâce à sa caméra, son GPS et ses capteurs. En avril, la société avait déjà levé 3,2 millions d’euros auprès de Google Ventures.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Skycatch lève 13,2 millions de dollars pour ses drones autonomes
Après avoir été propulsée par le Covid en 2020, quel avenir pour la téléconsultation?
Apple se dit prêt à réintégrer le réseau social conservateur Parler sous conditions
Deliveroo valorisé 7 milliards de dollars avant une possible entrée en Bourse
Loin des fantasmes, pourquoi les futures smart cities ne seront pas des villes 100% Tech
[Livre Blanc] 6 raisons d’adopter le PIM dans sa stratégie de vente omnicanale
[Livre Blanc] Étude : Les 4 tendances clés des PME