ActualitéBusinessStartupTech

Skyscanner, Citron, Autodesk…: le Top 5 des vidéos de la semaine

FrenchWeb a sélectionné 5 vidéos qui ont marqué la semaine.

 

[tabs]
[tab title= »Jonathan Sepulchre, responsable France de Skyscanner »]

Dans le giron de Ctrip, Skyscanner veut développer des services pour les compagnies aériennes

La réservation et l'achat de billets d'avion en ligne est devenue un combat de titans. Alors que de nouveaux segments restent à explorer pour toujours permettre aux clients de voyager moins cher, la compétition fait rage entre l'Américain Priceline Group, l'Allemand Trivago, Liligo, Expedia et le Chinois Ctrip. Pour renforcer sa présence en Europe et à l'international, ce dernier a d'ailleurs déboursé 1,7 milliard de dollars pour s'emparer de Skycanner, la licorne écossaise qui avait levé 170 millions d'euros en janvier 2016.

Moins concurrentiel que le B2C, Skyscanner compte accélérer dans le B2B avec de nouveaux services pour les entreprises. La société veut devenir une plateforme pour les compagnies aériennes et développer ses offres «Skyscanner for Business», avec par exemple «la prise en charge des repas, la possibilité de changer de place». 

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Louisa Mesnard, co-fondatrice de Citron »]

Citron, le chatbot qui veut répondre à toutes les envies sur Facebook Messenger

Citron se place sur le marché en plein essor des chatbots, mais pas n'importe lequel. Cet assistant jaune, qui permet de répondre à vos demandes (restaurants, sorties, etc.) directement sur Facebook Messenger, mise sur le bot intégré au réseau social, le segment le plus porteur de la catégorie. Avec 2,3 milliards de personnes qui utilisent les réseaux sociaux, le potentiel est de fait colossal. Au global, le marché des bots doit croître de plus de 37% par an jusqu'en 2021, d'après une étude

Ce potentiel-là, Louisa Mesnard, co-fondatrice du chatbot de géolocalisation et de recommandation, l'a bien identifié. Deux ans à peine après la fin de ses études, cette ancienne globe-trotteuse du «W Project» s'est associée à deux ingénieurs pour réaliser les premiers tests grandeur nature. «C'est un robot à construire, qui s'adapte en permanence. (…) Le robot se forme autour de la data», explique Louisa Mesnard. 

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Sylvain Legrand, évangéliste manufacturing chez Autodesk France »]

Autodesk mise sur le design génératif pour réinventer les produits industriels

Depuis son lancement en 1982, l’Américain Autodesk, spécialisé dans la conception de logiciels 2D/3D et de matériels dédiés à l’impression 3D, a assisté à l’évolution des contraintes des industriels en matière de conception et de production. Aujourd’hui, les produits sont de plus en plus complexes, la demande est plus globale et exigeante, et les moyens de production sont en perpétuelle évolution.

Dans ce contexte, Autodesk s’est engagé dans la voie du design génératif pour aider les entreprises «à gagner en agilité et en flexibilité» sur chaque phase du cycle de développement de leurs produits, explique Sylvain Legrand, évangéliste manufacturing chez Autodesk France. Concrètement, cette nouvelle approche de la conception offre l’opportunité aux industriels de s’affranchir des contraintes de production pour créer des formes non-conventionnelles. 

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »François Chopard, fondateur de Starburst Accelerator »]

Starburst Ventures, 200 millions de dollars pour financer les start-up de l’espace

Starburst Accelerator, dédié à l'accompagnement des start-up de l'aéronautique et l'aérospatial, vient de se doter d'un nouveau fonds d'investissement. Pour financer les Hyperloop, SpaceX et Blue Origin made in Europe, Starburst Ventures a levé 200 millions de dollars en novembre dernier auprès d'un family office singapourien (Leonie Hill Capital), un fonds souverain et quelques corporates américains. Alors que le grand public ne pourrait y voir que des rêves de milliardaires de la Tech, le secteur prend pourtant de l'ampleur depuis deux ans. En 2015, ce sont ainsi 1,8 milliard de dollars qui ont été investis dans des start-up de l'espace, selon une étude Fabernovel.

L'accélérateur revendique une base de données de 1 200 start-up, dont 80 accompagnées depuis quatre ans. Le fonds prévoit, lui, une dizaine d'investissements par an, dans des sociétés en early-stage, spécialisées «dans les drones, les satellites, la réduction de la consommation carburant, le big data de l'avion…», énumère François Chopard, le fondateur de Starburst Accelerator. L'investissement moyen pourrait se situer entre 3 et 5 millions de dollars par start-up, et plus pour des stades de développement plus avancé.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Geoffrey La Rocca, directeur général chez Teads, et Julien Radic, directeur général des nouvelles activités du groupe Webedia et co-fondateur d’Illico Fresco »]

Le Débrief de la semaine

Cette semaine dans le Débrief, FrenchWeb a reçu Geoffrey La Rocca, directeur général chez Teads. Il évoque les chiffres de l'année 2016 et les projets futurs de la plateforme. A ses côtés, Julien Radic, directeur général des nouvelles activités du groupe Webedia et co-fondateur d'Illico Fresco, aborde l'investissement de 10 millions d'euros de Webedia dans les activités e-commerce, notamment avec Illico Fresco.

Parmi les sujets abordés :

  • l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Europe (CETA)
  • la chasse aux fausses informations et aux contenus racistes
  • les enjeux que connaissent aujourd'hui Teads et Webedia.

 

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This