A la uneTV

[Social Media Mag #19] Deezer: quelle stratégie social media pour le géant du streaming?

Deezer revendique aujourd'hui plus de 6 millions de membres payants. Sur les réseaux sociaux, le spécialiste français de la musique en streaming affiche 2,8 millions de « likes » sur Facebook et 1,2 million d'abonnés sur Twitter, pour l'ensemble des pays couverts. La société française, fondée en 2007, a une double stratégie : le développement de la « brand awarness », c'est-à-dire le développement de la visibilité de la marque, et l'interaction avec les internautes, notamment à des fins de service après-vente. Et l'enjeu n'est pas mince : se différencier des autres acteurs du secteur, en particulier du Suédois Spotify.

Pour y parvenir, Deezer a adopté une stratégie de contenu et organise notamment des « Deezer Sessions », des enregistrements en direct avec des artistes depuis ses studios, ou encore des rencontres entre musiciens et auditeurs via les réseaux sociaux. Un travail effectué de concert avec les maisons de disque. « Près d'une centaine de personnes travaillent avec les labels », assure le social media manager de l'entreprise.

Sur le plan marketing, la cible est clairement identifiée : 50% des utilisateurs de Deezer ont entre 18 et 34 ans. Un travail facilité par l'utilisation des données recueillies auprès des millions d'utilisateurs qui permet à Deezer de déterminer les moments clés d'écoutes et de « publier au bon moment les recommandations musicales, ou certaines exclusivités », explique-t-on. [à lire également sur ce sujet: Deezer: « Notre équipe dédiée aux données a triplé de taille », ndlr]

Pour mesurer l'efficacité des campagnes social media réalisées, Deezer utilise deux indicateurs : l'engagement – soit le nombre d'interactions enregistrées sur un contenu – et le « Share of voice », c'est-à-dire le nombre et la qualité (positive ou négative) des mentions « Deezer » sur les réseaux sociaux par rapport à celles de ses concurrents. Pour atteindre ces objectifs, huit personnes sont dédiées à la gestion des réseaux sociaux, dont 4 sont à l'international. Plus de détails avec Maxime Hock, social media manager chez Deezer.



[Emission sponsorisée par Netino]

Vidéo initialement publiée le 28 avril 2015

[tabs]
[tab title= »L’engagement au coeur de la stratégie social media de Deezer »]

J.Mani_Netino

Jérémie Mani, PDG de Netino, société spécialisée dans la modération sur le Web et les réseaux sociaux:

Deezer, Spotify, Qobuz, Beats Music, Youtube… la concurrence est rude dans le marché du streaming musical ! Certains, comme Tidal, n’ont pas hésité à aligner les stars (Jay Z, Beyoncé, Madonna, Daft Punk…) pour promouvoir le service. Avec quel résultat ? Pour le moment, un échec sérieux : les internautes n’ont pas adhérés  et l’appli Tidal a disparu du top500 des téléchargements sur iTunes.

Dans cet univers ultra concurrentiel et international, Deezer a cherché la différentiation en misant beaucoup sur l’engagement auprès de sa communauté (2.8M de fans Facebook notamment). Cela passe par la recommandation de nouveaux artistes, par des concerts exclusifs – Deezer Live Session (parfois tournés dans les locaux de la société) – et plus globalement par l’application méthodique de la célèbre formule du « Gourou » Gary Vaynerchuk : jab, jab, jab, right hook. En d’autres termes, alimenter la page Facebook avec des contenus plaisants, ludiques, viraux pour créer de l’engagement. Ce qui permet de mieux faire passer le « crochet du droit », c’est-à-dire un contenu plus promotionnel de temps en temps, afin de favoriser le recrutement de nouveaux abonnés. 

Autre passage très intéressant de cet interview, celui où Maxime explique comment il se sert des datas collectés pour mieux identifier les moments clés d’écoute (ex : le samedi matin) et pousser à ce moment précis des offres exclusives ou des contenus à forte valeur.

Au final, un bel exemple de stratégie d’engagement qui ne perd pas de vue l’essentiel : faire grandir Deezer.

[/tab]
[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Deezer: les données clés »]

Date de création: 2007

Siège social : Paris

Nombre d'utilisateurs : 6 millions d'abonnées payants

Effectifs en avril 2015 : environ 400 personnes dans le monde, réparties dans 19 pays

Nombre de recrutements prévus en 2015 : environ 100 recrutements, dont 70 postes techniques

[/tab]

[/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This