ActualitéBusiness

SoLocal annonce son plan stratégique et supprime 1 000 postes sur deux ans

SoLocal a communiqué son plan stratégique « SoLocal 2020 », impulsé par son nouveau directeur général Eric Boustouller, arrivé de Microsoft en octobre dernier. Ce plan a pour ambition de porter SoLocal au rang des « champions du digital en France ».

Pour ce faire, la société compte adapter sa stratégie et son organisation, afin de stopper l’érosion de son chiffre d’affaires et de ses parts de marchés, « conséquences des enjeux auxquels l’entreprise doit faire face sur un marché hautement concurrentiel, et à des coûts fixes très élevés qui entravent ses capacités d’investissement », dans un plan à trois volets.

Concurrence des pure-players et dette de 400 millions d’euros

SoLocal, qui compte près de 4 500 collaborateurs, va ainsi réduire ses effectifs d’environ 1 000 postes sur la période 2018-2019. 800 départs seront faits sur l’année en cours, dans le cadre d’un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), et 200 en 2019. Ces départs concerneraient à 40% les forces de vente. En parallèle, environ 100 postes aux compétences digitales seront créés sur l’année.

La transformation de l’organisation passera aussi par sa simplification : suppression de business units, centralisation de fonctions supports, rationalisation des implantations, simplification du management, consolidation de certaines activités. On évoque la fermeture de 15 agences sur les 19 que compte le territoire.

Outre ce volet de réorganisation, le plan annoncé par SoLocal identifie deux axes de développement business. Côté entreprises clientes, SoLocal mise sur le développement de nouveaux services  « full web & apps » sur tous les terminaux (PC, mobiles, tablettes et assistants personnels), proposés sous forme de packs et d’abonnements. Côté utilisateurs, SoLocal souhaite améliorer ses médias, portés par les marques Pages Jaunes et Mappy, autour de nouvelles expériences utilisateur. Le but pour le groupe est d’accroître son audience, afin de mieux la monétiser.

SoLocal espère avec ce plan regagner la croissance en 2019.

La cotation du titre a été suspendue jusqu’à jeudi. SoLocal doit publier ses résultats mercredi.

SoLocal subit de plein fouet la concurrence des acteurs issus du numérique, Google en tête. Le groupe est aussi pénalisé par sa lourde dette, estimée à 400 millions d’euros.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This