A la uneActualitéAmérique du nordArts et CultureEurope

Spotify rachète le Français Niland pour aller vers l’hyper-personnalisation

La croissance externe est toujours à l'ordre du jour chez Spotify. Le service de musique a annoncé le rachat de Niland, une start-up française qui a développé des algorithmes pour son moteur de recherche et la recommandation. Pour la société aux 50 millions d'abonnés payants, il s'agit de proposer une offre toujours plus personnalisée à sa communauté, face aux offensive d'Apple Music, Amazon Prime Music, ou encore Deezer. Le montant de l'opération n'a pas été divulgué. 

Créée en 2013 par Damien Tardieu, Christophe Charbuillet (anciens chercheurs à l'IRCAM), et Johan Pagès, la start-up parisienne s'est spécialisée dans l'intelligence artificielle et les technoglogies de deep learning. «Niland a révolutionné la manière dont les technologies d'intelligence artificielle peuvent optimiser la recherche de musique et les capacités de recommandations, et partage la passion de Spotify pour faire émerger le bon contenu pour le bon utilisateur au bon moment», commente Spotify dans un communiqué. L'objectif est en effet de proposer non plus de la musique en mode découverte, mais par affinités, selon chaque utilisateur.

Depuis 2016, le Suédois, qui n'a pas encore fixé la date de son introduction en Bourse, a intensifié sa stratégie d'acquisition de technologies. Il y a un an, il avait pour cela levé 1 milliard de dollars sous forme de dettes. Il est aujourd'hui valorisé 13 milliards de dollars.

Niland avait été incubée à Agoranov, financée par des business angels tels Frederic Monvoisin, Fabrice Dumont (Business Angels), et conseillée par Bruno VanRyb, David Argellies et la start-up Smiirl.

Sur son site, Niland annonce que ses équipes vont rejoindre le siège de Spotify à New York. La société emploie une dizaine de personnes.

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Spotify rachète le Français Niland pour aller vers l’hyper-personnalisation
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Copy link