A la uneBusinessSingapourTech

Starburst Ventures, 200 millions de dollars pour financer les start-up de l’espace

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Starburst Accelerator, dédié à l'accompagnement des start-up de l'aéronautique et l'aérospatial, vient de se doter d'un nouveau fonds d'investissement. Pour financer les Hyperloop, SpaceX et BlueOrigin made in Europe, Starburst Ventures a levé 200 millions de dollars en novembre dernier auprès d'un family office singapourien (Leonie Hill Capital), un fonds souverrain et quelques corporates américains. Alors que le grand public ne pourrait y voir que des rêves de milliardaires de la tech, le secteur prend pourtant de l'ampleur depuis deux ans. En 2015, ce sont ainsi 1,8 milliard de dollars qui ont été investis dans des start-up de l'espace selon une étude Fabernovel.

L'accélérateur revendique une base de données de 1 200 start-up, dont 80 accompagnées depuis quatre ans. Le fonds prévoit, lui, une dizaine d'investissemment par an, dans des sociétés en early-stage, spécialisées «dans les drones, les satellites, la réduction de la consommation carburant, le big data de l'avion…», énumère François Chopard, le fondateur du Starburst Accelerator. L'investissement moyen pourrait se situer entre 3 et 5 millions de dollars par start-up, et plus pour des stades de développement plus avancé. 

Pour François Chopard, si les Américains sont leaders en matière d'investissement corporate, il existe des opportunités en Europe, à l'image d'Hyperloop qui vient d'installer l'un de ses centres de R&D à Toulouse. «Le financement des corporate dans ce domaine n'est pas encore entré dans la culture des entreprises françaises, contrairement aux Etats-Unis», explique cet ancien ingénieur chez Airbus et de l'Air Force américaine qui a créé l'accélérateur en 2014. Dans son étude, Fabernovel notait que si le budget investissement de la NASA s'était considérablement réduit ces dernières années, le secteur peut aujourd'hui compter sur la part croissante des privés. 

Fondateur: François Chopard

Siège: Paris (et Singapour, Los Angeles, Munich)

Date de création: 2012

Effectifs: 25 salariés

Lire aussi: Les entrepreneurs de la Tech partent à la conquête de l’espace

Bouton retour en haut de la page
Starburst Ventures, 200 millions de dollars pour financer les start-up de l’espace
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media