ActualitéStartup

[Start-up de la semaine] Buzcard, la carte de visite éternelle

Se positionnant avant tout comme un imprimeur, Buzcard propose d’éditer une seule et même carte – une carte forever – équipé d’un QR code.  Celui-ci renvoie alors sur une carte virtuelle, où l’on peut mettre à jour ses coordonnées, sa photo ou ses liens.

L’impression varie de 50€ à 100€, pour 100 à 500 exemplaires de cartes.

Buzcard vise trois cibles :

  • Le grand public
  • Les sociétés, qui peuvent modifier à loisir les noms ou les postes des collaborateurs
  • Les commerçants, qui peuvent actualiser les infos et envoyer des alertes promos

Un système d’alerting est en effet proposé pour prévenir des actualisations sur la carte : promotions, ajout d’un lien ou d’une photo etc…

Buzcard, société en fonds propres fondée par quatre personnes, vise le marché européen et américain. Une personne de l’équipe est d’ailleurs mobilisée à Miami. Buzcard cherche à lever entre 500 et 700 K€ pour assurer son développement.

Entretien avec le co-fondateur Yoram Moyal

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Start-up de la semaine] Buzcard, la carte de visite éternelle
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse