BusinessRetail & eCommerceStartup

Start-up de la semaine: Dealissime

Créé fin avril 2010, Dealissime, site spécialisé dans le fameux « Deal par jour » en achat groupé s’est très rapidement installé sur un des marchés les plus concurrentiels du moment.

Dès l’origine, les deux jeunes fondatrices, Lara Rouyres et Tatiana Jama, décident de « vendre ce qu’elles ont l’habitude d’acheter sur internet »: des produits et services haut de gamme à Paris. Leur cible est donc très clairement féminine et leur constitution de communauté  rapide puisque Dealissime compte aujourd’hui 70 000 inscrit(e)s et réalise jusqu’à 300 transactions par jour.

Les offres sont désormais élargies à Marseille et Lyon en attendant l’arrivée prochaine sur les principales villes de France et une volonté affirmée de développement international.

Dès sa création, Dealissime a levé 600.000 € auprès d’investisseurs tels que Oleg Tscheltzoff (Fotolia), Simon Istolainen (My Major Compagny, Peopleforcinema) et Jonathan Benassaya (Deezer). Les deux créatrices sont activement à la recherche d’un nouveau tour de table pour accompagner leur déploiement géographique.

Entretien avec Lara Rouyres, Responsable développement et Tatiana Jama, Rédactrice en Chef de Dealissime.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

    1. Les commentaires laconiques et anonymes je ne les passes pas

      Etayes et dis qui tu es c est la moindre des choses

  1. justement je suis transparent sur la moderation, et valide les commentaires sur ce sujet. tu as un truc à dire? dis le de maniere étayée et non anonyme.

Start-up de la semaine: Dealissime
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Malgré son éviction par Apple et Google, Fortnite génère toujours plus de revenus
[DECODE Brésil] La FinTech et l’e-commerce défient la pandémie en Amérique latine
Copy link