ActualitéBusinessTech

Streaming musical: Amazon se positionne face à Spotify

AFP

Amazon propose désormais l’accès gratuit, mais avec publicité, à une sélection de chansons et de diverses stations à tous les internautes, même ceux n’ayant pas de compte sur la plateforme. Le géant américain de la distribution en ligne offrait déjà de la musique en streaming aux abonnés à son service Prime et un catalogue encore plus conséquent aux clients de son service Amazon Music Unlimited.

Les personnes disposant d’un appareil de la gamme Echo, des produits connectés activés par l’assistant vocal Alexa, pouvaient par ailleurs avoir accès à l’option gratuite avec publicité. Cette dernière est aussi accessible depuis lundi -aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Allemagne- à tous les utilisateurs d’appareils Apple, Android et Fire TV, ainsi que sur le web, a détaillé Amazon sur son blog.

Les internautes sans abonnement ne pourront pas avoir accès à une chanson ou un album spécifique, mais à diverses sélections basées sur des styles musicaux ou les tubes du moment. Cette nouvelle option permet au groupe américain de concurrencer directement Spotify, qui propose également des abonnements gratuits ou payants, et éventuellement de faire de nouveaux adeptes à son écosystème.

A lire: [DECODE] La publicité, prochain grand levier de croissance d’Amazon

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Streaming musical: Amazon se positionne face à Spotify
google
Alphabet (Google) dépasse les attentes du marché avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars
Tiré par les ventes d’iPhones, Apple a presque doublé son bénéfice net trimestriel
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code
Pass sanitaire: inquiètes, les entreprises demandent au gouvernement de ne pas supprimer les aides
Facebook travaille sur le metaverse, incarnation de l’avenir du réseau social selon Mark Zuckerberg
Dopé par un nombre record de livraisons, Tesla gagne plus d’un milliard de dollars sur un trimestre