A la uneBusiness

Sublime Skinz veut donner une nouvelle peau au display

Cette semaine, Frenchweb vous emmène à New York, à la découverte des nouvelles idées business des entrepreneurs français.
 

Depuis 2012, Christophe Ménard, co-fondateur de la start-up Sublime Skinz, et son équipe ont fait du skin advertising leur priorité. Ce format publicitaire permet aux annonceurs et aux agences de publicité de proposer des publicités impactantes mais non-intrusives aux internautes. «On est parti du constat que l'habillage était un format qui était intéressant mais compliqué à mettre en place, autant sur l'exécution, sur les prix, sur les performances», explique Christophe Ménard.

De ce constat est né un objectif : «Révolutionner la façon d'utiliser les skins.» Résultat, la start-up est désormais capable de lancer une campagne de skin en 5 minutes sur 3 000 sites, «avec une exécution qui va être vraiment du sur-mesure». Depuis son lancement à Paris il y a trois ans, Sublime Skinz a ouvert des bureaux à Londres, San Francisco et New York dernièrement. Dans les prochains mois, la start-up s'apprête à se lancer sur mobile et à poursuivre son expansion outre-Atlantique.

VOIR : L'interview de Christophe Ménard, co-fondateur de Sublime Skinz, à New York

Bouton retour en haut de la page
Sublime Skinz veut donner une nouvelle peau au display
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie A] Unkle lève 10 millions d’euros pour assurer les propriétaires et se porter garant des locataires
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France
[SEED] Buster.Ai lève 2 millions d’euros auprès de OneRagtime pour lutter contre la désinformation