ActualitéTech

Symantec s’appréterait à racheter la division sécurité de Verisign

Selon le Wall Street Journal, Symantec s’intéresse de près à la division sécurité de Verisign qui regroupe les activités d’authentification forte (privée et dédiée au gouvernement), de PKI et de détection de la fraude et s’appréterait à l’acquérir pour 1,3 milliard de dollars.

Cette acquisition permettrait à Symantec de compléter ses activités dans le domaine du chiffrement après l’acquisition de PGP et GuardianEdge,

Symantec poursuit ainsi son développement après l’acquisition de Veritas en 2005 pour plus de 13 milliards de dollars, Altiris en 2007 pour plus de 1 milliard, puis MessageLabs en 2008 et enfin PGP.

Bouton retour en haut de la page
Symantec s’appréterait à racheter la division sécurité de Verisign
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer