ActualitéRetail & eCommerce

Telemarket placé en redressement judiciaire

Racheté en 2011 par le groupe Système U, le site marchand dispose d’un mois pour trouver une solution de sortie.

Pionnier de l’épicerie en ligne, le site Telemarket a été placé en redressement judiciaire mardi 30 avril dernier par le tribunal de commerce de Bobigny.

Pour rappel, Telemarket a été racheté il y a tout juste deux ans par le groupement de distribution Système U, pour un montant non dévoilé. Grâce à cette opération, Système U comptait développer sa stratégie multi-canale et s’implanter plus fortement dans Paris intramuros.

Telemarket, notamment détenu pendant quelques temps par Roland Coutas fondateur de TravelPrice, n’aurait toutefois jamais été bénéficiaire en plus de 25 ans d’existence. Le pionnier des cybermarchés, aurait réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2012 contre 49 millions en 2010 et emploie actuellement 151 salariés.

Le tribunal de commerce a prononcé mardi la procédure de redressement, avec une période d’observation d’un mois. Un laps de temps qui doit permettre à Telemarket d’élaborer un plan de redressement ou de trouver un nouvel acquéreur. Au-delà de ce délais, la société sera placée en liquidation judiciaire, précise l’AFP.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Telemarket placé en redressement judiciaire
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis