ActualitéMedia

Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?

Le groupe de travail sur les aides à la presse doit remettre ce jeudi 2 mai ses conclusions à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Piloté par par Roch-Olivier Maistre, ce regroupement préconiserait notamment l’application « d’un taux de TVA super réduit pour la presse en ligne (2,1 %, au lieu de 19,6 %), sans passer par Bruxelles », croit savoir le quotidien Les Echos.

Pour rappel, en mars dernier, le Spiil (Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne) avait de nouveau fait parler de lui concernant son combat pour un alignement des taux de TVA entre la presse papier et la presse numérique.

«Les sites de presse innovants méritent d’être aidés en premier lieu » avait ainsi déclaré Maurice Botbol, son président.

Après que deux de ses adhérents (Arrêt sur images et Dijonscope) aient été épinglés pour avoir appliqué à leurs abonnements la TVA de 2,1% dont bénéficie la presse papier, le Spiil avait adressé, le 27 février dernier, une lettre ouverte au Président de la République.

Aujourd’hui, Médiapart pratiquerait également ce taux réduit délibérément, précise le quotidien économique.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC