ActualitéMedia

Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?

Le groupe de travail sur les aides à la presse doit remettre ce jeudi 2 mai ses conclusions à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Piloté par par Roch-Olivier Maistre, ce regroupement préconiserait notamment l’application « d’un taux de TVA super réduit pour la presse en ligne (2,1 %, au lieu de 19,6 %), sans passer par Bruxelles », croit savoir le quotidien Les Echos.

Pour rappel, en mars dernier, le Spiil (Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne) avait de nouveau fait parler de lui concernant son combat pour un alignement des taux de TVA entre la presse papier et la presse numérique.

«Les sites de presse innovants méritent d’être aidés en premier lieu » avait ainsi déclaré Maurice Botbol, son président.

Après que deux de ses adhérents (Arrêt sur images et Dijonscope) aient été épinglés pour avoir appliqué à leurs abonnements la TVA de 2,1% dont bénéficie la presse papier, le Spiil avait adressé, le 27 février dernier, une lettre ouverte au Président de la République.

Aujourd’hui, Médiapart pratiquerait également ce taux réduit délibérément, précise le quotidien économique.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés