ActualitéMedia

Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?

Le groupe de travail sur les aides à la presse doit remettre ce jeudi 2 mai ses conclusions à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Piloté par par Roch-Olivier Maistre, ce regroupement préconiserait notamment l’application « d’un taux de TVA super réduit pour la presse en ligne (2,1 %, au lieu de 19,6 %), sans passer par Bruxelles », croit savoir le quotidien Les Echos.

Pour rappel, en mars dernier, le Spiil (Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne) avait de nouveau fait parler de lui concernant son combat pour un alignement des taux de TVA entre la presse papier et la presse numérique.

«Les sites de presse innovants méritent d’être aidés en premier lieu » avait ainsi déclaré Maurice Botbol, son président.

Après que deux de ses adhérents (Arrêt sur images et Dijonscope) aient été épinglés pour avoir appliqué à leurs abonnements la TVA de 2,1% dont bénéficie la presse papier, le Spiil avait adressé, le 27 février dernier, une lettre ouverte au Président de la République.

Aujourd’hui, Médiapart pratiquerait également ce taux réduit délibérément, précise le quotidien économique.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Vers une TVA réduite pour la presse en ligne ?
E-commerce: comment la startup Stockly veut en finir avec les ruptures de stock
[SEED] Retail : askR.ai lève 1,5 million d’euros pour déployer son coach virtuel en France
[SEED] Osol lève 3 millions d’euros auprès de Christophe Courtin (FLEX-O) et Romain Afflelou (Cosmo)
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?