/ InsidersActualitéBusinessStartupTech

Tencent + Le Futuroscope + Yael Cosset (Kroger) = INSIDERS

  • Tencent lorgne Hollywood pour produire ses propres blockbusters.
  • Grab s’allie avec Honda pour se renforcer en Asie du Sud-Est.
  • Le Futuroscope dévoile son tour du monde virtuel.
  • En Europe, le taux de conversion sur desktop est encore 2,6 fois supérieur à celui sur smartphone.
  • IoT : moins de 1% des données générées sont utilisées à l'heure actuelle.
  • La phrase du jour : «La guerre des plateformes est terminée» (B. Evans).
  • Les nominations : Yael Cosset, Frédéric Leteurtre…
  • Atelier en ligne : Comment l'intelligence artificielle peut faire parler vos données clients.
    Le 13 décembre à 11h, avec Emarsys.

 

Tencent lorgne Hollywood pour produire ses propres blockbusters

Edward ChengLe groupe chinois Tencent, via sa filiale Tencent Pictures, veut devenir un acteur majeur du cinéma mondial. Dans cette optique, Tencent est à la recherche d’acquisitions pour produire ses propres films à gros budget. Parmi ses cibles potentielles, le groupe spécialisé dans les services Internet garde un oeil sur Hollywood, selon une information rapportée par Bloomberg. «A l’avenir, nous allons travailler avec Hollywood, qui a une expertise professionnelle, et mieux explorer le marché mondial», a déclaré Edward Cheng, CEO de Tencent Pictures.

En septembre dernier, le groupe chinois a annoncé qu’il financera 21 projets cinématographiques. Pour étendre sa présence dans la production mondiale de divertissement, Tencent prévoit d’investir au moins 295 millions de dollars dans les films hollywoodiens et chinois jusqu’en 2017. 

 

Grab s’allie avec Honda pour se renforcer en Asie du Sud-Est

singapourLe constructeur automobile japonais Honda a annoncé un investissement stratégique et un partenariat avec l’application de réservations de taxis Grab (ex-GrabTaxi). Les modalités financières de ce rapprochement n’ont pas été dévoilées. Ce partenariat porterait notamment sur les programmes d’éducation des conducteurs pour promouvoir la sécurité moto et les efforts pour réduire la circulation et la congestion environnementale dans les zones urbaines. 

Initialement baptisée GrabTaxi, la start-up basée à Singapour a changé de nom en janvier dernier pour devenir simplement Grab. Cette modification s’est accompagnée du lancement d’une nouvelle offre de services de transport. Grab a ainsi intégré les VTC (GrabCar), les motos-taxis (GrabBike), le covoiturage (GrabHitch) et la livraison (GrabExpress). En septembre dernier, la société a bouclé un tour de table de 750 millions de dollars mené par SoftBank.

Confrontée à la concurrence d’Uber, la start-up singapourienne revendique 1,5 million de réservations quotidiennes dans 6 pays (Singapour, Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Vietnam et Philippines) et 31 villes en Asie du Sud-Est. L’application mobile de Grab fonctionne aussi aux États-Unis en raison de son partenariat avec Lyft, principal rival d’Uber outre-Atlantique.

Lire aussi : Grab, 750 millions de dollars pour du taxi, des VTC, de la livraison…

 

Le Futuroscope dévoile son tour du monde virtuel 

Futuroscope - L'Extraordinaire VoyageDécoller du Futuroscope pour survoler les pyramides de Gizeh, les tours vertigineuses de Dubaï, l’Himalaya ou encore le parc de Yellowstone, le tout sans quitter Poitiers, c’est ce que propose la nouvelle attraction du Futuroscope. Baptisée «L’Extraordinaire Voyage», elle a été inaugurée samedi 10 décembre. La rédaction de FrenchWeb y était pour tester l'attraction en avant-première. Toutefois, cette dernière ne sera ouverte au public qu’à partir du 17 décembre.

Pour donner l’illusion aux visiteurs de faire le tour du monde en lévitation, le Futuroscope n’a pas lésiné sur les moyens. Le dispositif de l’attraction repose sur un écran semi-circulaire de 600 m2, une image 6K, un système de son immersif avec 20 points de diffusion et des effets embarqués sur la nacelle (vent, parfums…). «L’Extraordinaire Voyage» a nécessité trois ans de fabrication pour un coût total de 12,5 millions d’euros.

 

En Europe, le taux de conversion sur desktop est encore 2,6 fois supérieur à celui sur smartphone

ordinateurLes revenus des retailers ont augmenté de 13% entre 2015 et 2016, selon les résultats du Adobe 2016 Mobile Benchmark Europe. Parmi les différentes sources de revenus analysées par le géant américain, ce sont les revenus générés sur smartphone qui ont le plus augmenté sur la période (+89%), loin devant les revenus générés sur ordinateur (+8%). Ces derniers sont pourtant encore largement majoritaires, puisqu'ils représentent 74% des revenus des retailers européens, contre 12% pour les revenus sur smartphones. 

Et si l'on observe les taux de conversion sur ordinateur, ils sont encore 2,6 fois supérieurs à ceux sur smartphone. Parmi les principaux points forts des ordinateurs face aux smartphones, on retiendra la facilité de navigation (à 28%), le fait de voir les images sur des écrans plus grands (à 23%), ainsi que la facilité à entrer ses informations de paiement (à 17%), selon des données ADI reprises par les auteurs de l'étude. 

**Méthodologie: étude basée sur l'analyse de plus de 300 milliards de visites enregistrées sur plus de 16 000 sites et 90 milliards d'app lancées. Une enquête auprès de plus de 1 000 consommateurs européens a également été menée. 

Lire aussi : Ces 4 retailers français dans le Top 10 de l’adaptation au digital

 

IoT : moins de 1% des données générées sont utilisées à l'heure actuelle

D'ici 2020, près de 30 milliards d'objets seront connectés, et le marché de l'IoT représentera 1,7 trillions de dollars, selon des données IDC reprises par Cloudera dans une infographie. A l'heure actuelle, moins de 1% des données générées par les objets connectés sont réellement utilisées. Du chemin reste donc à parcourir avant d'atteindre cet âge d'or de l'IoT prédit par les experts. 

cloudera-iot-2016

 

La phrase du jour : «La guerre des plateformes est terminée» (B. Evans)

benedict-evansC'est à l'occasion de la conférence The Next Billion, organisée par Quartz, que Benedict Evans, Partner au sein du fonds de capital-risque Andreessen Horowitz, a prononcé cette phrase.

Derrière cette affirmation se trouve l'idée que l'enjeu business prioritaire se situe désormais sur les 2,4 milliards de smartphones en circulation dans le monde. «Chaque adulte aura à terme dans sa poche un super-ordinateur interconnecté», a également déclaré le spécialiste de la Tech. 

 

Les nominations : Yael Cosset, Frédéric Leteurtre…

 

Yael Cosset est promu Chief Digital Officer chez Krogeryael-cosset

Yael Cosset devient Chief Digital Officer chez Kroger, entreprise de grande distribution. Il prendra ses nouvelles fonctions le 28 janvier 2017, à la suite du départ en retraite de son prédécesseur Kevin Dougherty. Yael Cosset est salarié de Kroger depuis 2005 et occupait les fonctions de Chief Commercial Officer et de Chief Information Officer.

 

frederic-leteurtreFrédéric Leteurtre devient directeur des opérations chez Maltem Insight Performance

Frédéric Leteurtre est nommé directeur des opérations chez Maltem Insight Performance. Jusque-là, il occupait le poste de COO. Auparavant, Frédéric Leteurtre était directeur des ventes chez SFR.

 

Comment l'intelligence artificielle peut faire parler vos données clients

Le 13 décembre à 11h avec Emarsys

La personnalisation one-to-one basée sur la donnée est au cœur de toutes les conversations, vos clients veulent être traités individuellement sur le canal qu’ils préfèrent.

Découvrez au cours de ce webinar comment répondre aux 4 questions clés que se posent chaque marketeur :

  • Qui sont mes clients
  • Quand les adresser
  • Quoi leur envoyer
  • Par quel canal

 

Pour en savoir plus.

Les Sommets du Digital 2017

Les 23, 24 et 25 janvier 2017, dans la station de La Clusaz

Le concept est simple : réunir pendant 3 jours, 300 participants en alternant conférences, ateliers, masterclass mais aussi moments de networking et d’activités comme le ski, la luge ou les soirées exceptionnelles.

En seulement trois jours, c’est la possibilité de rencontrer les meilleurs spécialistes, prestataires et de se créer une nouvelle communauté partageant les mêmes problématiques et enjeux au quotidien. Le cadre privilégié de La Clusaz doublé des animations et activités font que tout est propice au networking, le tout dans la bonne humeur et où l’humain est au cœur.

Pour en savoir plus.

Clémentine recherche son client un(e) Chef Digital Officer (H/F) 
 

Missions :

En tant que Chief Digital Officer votre mission consistera à :

  • Diriger la BU en charge du marché des PME et d’être comptable de votre P&L. Votre périmètre comprend notamment, mais pas exclusivement, un nouveau site transactionnel, une start-up récemment rachetée et une équipe de directeurs de projets, l’objectif consiste à l’acquisition via le digital de nouveaux clients PME, TPE et artisans,
  • Identifier les acteurs et modèles disruptifs sur son marché (en France comme à l’étranger),
  • Participer également à la digitalisation des autres Line of Business, en proposant et promouvant des outils et méthodes (captation de leads, de plateformes pour améliorer l’expérience client et l’optimisation du service rendu…).

Postulez ici.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Tencent + Le Futuroscope + Yael Cosset (Kroger) = INSIDERS
«Les influenceurs façonnent l’avenir du commerce et du marketing de contenu»
Financement de la tech : des engagements trop tardifs ?
Betao AB, Gandi, Groupe ADSN : focus sur les offres d’emploi du jour
Apple Arcade
Jeux vidéo: quel public pour Apple Arcade?
[Tribune] French Tech: ambition et humilité ne sont pas contradictoires…
AssurTech : l’approche prédictive de Luko pour dépoussiérer l’assurance habitation
Copy link