ActualitéAmérique du nordDistributionLes levées de fonds

thredUP, la marketplace qui a tapé dans l’œil de Goldman Sachs

Le montant

thredUP, une start-up américaine spécialisée dans la vente en ligne de vêtements d’occasion, vient de lever 81 millions de dollars (72,2 millions d’euros) auprès de Goldman Sachs Investment Partners. En 2014, un tour de table de 27 millions de dollars avait déjà été bouclé auprès de plusieurs fonds d’investissement. Au final, plus de 125 millions de dollars ont été réunis par l’entreprise depuis sa création.

Le marché

Fondée en 2009 à San Francisco, la start-up thredUP édite une place de marché en ligne pour acheter et vendre des vêtements d’occasion, de «seconde main», pour les femmes et les enfants. La société affirme accepter des habits de plus de 25 000 marques, et les revendre à des tarifs jusqu’à 90% plus faibles que les produits neufs. Ceux-ci sont sélectionnés par une équipe pour «certifier» leur qualité.

«Il fut un temps où nous achetions des «voitures d’occasion» plutôt que «des voitures d’occasion certifiées,» et des «appareils électroniques usagés» plutôt que des produits «électroniques rénovés en usine». Une tendance similaire se dessine dans le secteur de l’habillement», déclare James Reinhart, PDG et cofondateur.

L’entreprise revendique avoir enregistré 1,8 million de visiteurs sur son site en août 2015, contre 700 000 un an plus tôt. Avec ce modèle, la société doit cependant composer avec de nombreux concurrents, positionnés plus ou moins sur le même segment. En France par exemple, Vestiaire Collective, spécialisé dans les accessoires de mode et de luxe d’occasion, a récemment levé 33 millions d’euros avec pour ambition de s’internationaliser.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, thredUP entend poursuivre sa croissance et renforcer ses capacités pour répondre à la demande. La start-up se fixe pour objectif de franchir le cap des 2 millions de vêtements vendus chaque mois et recruter 1 000 nouveaux employés d’ici 2016, et ouvrir deux nouveaux centres de dépôts.

[tabs]

[tab title= »thredUP: les données clés »]

Fondateurs : James Reinhart, Chris Homer et Oliver Lubin

Date de création : 2009

Marché : marketplace de vêtement d’occasion

Financement : plus de 125 millions de dollars levés (septembre 2015)

[/tab]

[/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “thredUP, la marketplace qui a tapé dans l’œil de Goldman Sachs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This