ActualitéMarketing & CommunicationTech

Twitter : 75% des revenus publicitaires viennent du mobile mais le réseau aggrave ses pertes

C’est dans un simple tweet que le réseau social a annoncé la couleur pour le quatrième trimestre 2013 : Twitter revendique désormais 241 millions d’utilisateurs mensuels, en hausse de 30% selon ses propres chiffres. Et le mobile prend une part de plus en plus importante avec une croissance de 37% sur un an à 184 millions de membres. Au total, les timelines, les fils de tweets, ont été vus 148 milliards de fois (+26%) d’octobre à novembre, ce qui représente, sur le plan publicitaire, un CPM (coût pour mille vues) à 1,49 dollars (+76%).

C’est cependant dans un communiqué un peu plus long qu’il a présenté ses résultats financiers. Sur la période, la firme de Jack Dorsey a dégagé 243 millions de dollars de revenus, en progression de 116%, dont 220 millions sont issus de la publicité – dont 75% réalisés sur mobile -contre 23 millions qui proviennent de ventes de licences. [A lire également : Facebook : le mobile représente plus de la moitié de ses revenus publicitaires]. Mais la firme continue de perdre de l’argent et ses pertes ont atteint 645 millions de dollars, dont 511 millions sur le seul quatrième trimestre.

Une nouvelle ne venant jamais seule, Twitter a également annoncé le lancement de Twitter Data Grant, un programme grâce auquel une poignée de chercheurs et d’institutions auront accès aux données publiques et historiques. Une mine d’or complétée chaque jour par 500 millions de nouveaux tweets.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Twitter : 75% des revenus publicitaires viennent du mobile mais le réseau aggrave ses pertes
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse